Les Missions liées à la fonction

Le Premier attaché expert – coordonne, en partenariat avec le directeur « Santé & Aide aux Personnes », la cellule " Médecine préventive & Maladies transmissibles". Ce faisant, il participe au développement d’une expertise qui contribue à l’excellence de l’administration.

Le Premier attaché expert définit des objectifs stratégiques et tactiques et met en place toutes les nouvelles politiques qui sont décidées par les ministres, en lien avec les compétences dévolues aux SCR. À ce titre, il est un partenaire de choix des cabinets ministériels et doit pouvoir adapter les compétences de son équipe aux évolutions politiques ainsi que coordonner des réseaux d’acteurs autour de ces sujets.

Son équipe est en charge de compétences telles que :

  • La gestion d'une crise pandémique telle que le Covid-19 ;
  • Le développement d'un plan d'urgence pour la région (gestion des pandémies) ;
  • La prévention des maladies contagieuses et la gestion des cas de maladies infectueuses qui se produisent après la déclaration obligatoire, comme par exemple la rougeole, la varicelle, la tuberculose ou encore la Covid-19 ;
  • La lutte contre le dopage ;
  • Les campagnes (de promotion) de vaccination ;
  • Les campagnes de dépistage (cancer) ;
  • Les campagnes de sensibilisation, d’information ou de conseil ;
  • L’étude des incidences de l’environnement sur la santé.

Les domaines de responsabilité

En tant que coordinateur, la fonction exige de :

  • Mettre en œuvre une expertise très approfondie en matière de gestion de projet et de gestion de crise ;
  • Mettre en œuvre avec efficacité les nouvelles politiques décidées par les Ministres ;
  • Présenter et défendre les objectifs stratégiques et opérationnels en termes de santé publique en lien avec la « Médecine préventive & les Maladies transmissibles » ;
  • Développer un centre d’expertise capable, au moyen d’une documentation toujours complète et à jour, de conseiller, documenter et informer tant ses partenaires internes, qu’externes (autres administrations, A.S.B.L. partenaires, institutions, cabinets ministériels, autorités politiques locales, communautaires, régionales et fédérales, presse, ...) ;
  • Créer des collaborations efficaces et durables en interne (en mobilisant toutes les ressources de l’institution) et en externe en veillant à une communication constructive avec nos différents partenaires (cabinets ministériels, Iriscare, d’autres administrations ou des A.S.B.L. partenaires, autorités communales, régionale, communautaire ou fédérale, presse, …) ;
  • Proposer, conceptualiser et mettre en œuvre des politiques opérationnelles pour atteindre ces objectifs ;
  • Traiter des dossiers spécifiques « Santé & Aide aux Personnes ».

En tant que conseiller stratégique au sein d'une Direction, la fonction exige de :

  • Conseiller la hiérarchie et formuler des propositions lors de la définition des choix et objectifs stratégiques, lors de l’évaluation des actions opérationnelles, ainsi que lors de la détermination des corrections éventuelles ;
  • Coordonner la concertation pour les plans d'action concrets de manière à atteindre les objectifs stratégiques et opérationnels dévolus à son service ;
  • Assurer le rapportage à son/sa directeur ainsi qu'aux fonctionnaires dirigeants au sujet des contrôles effectués, de l’exécution des accords avec Iriscare et de la bonne organisation du travail ;
  • Contribuer au développement d’autres projets, en prenant part activement à des groupes de travail et en conseillant tant les groupes de travail, les services et les Directions qui font appel à son expertise ;
  • Développer d'initiative ses connaissances dans les domaines connexes, afin de renforcer son expertise, ses compétences et sa capacité de travail.

En tant que chef d’équipe, la fonction exige de :

  • Proposer, concevoir, coordonner et mener à terme des projets en sollicitant les compétences de l’équipe et en la fédérant autour d’un objectif commun ;
  • Faire en sorte que l’équipe tende toujours à l’amélioration et la modernisation en élaborant des processus et des outils informatiques sous forme de projets, communications ou simples consignes dans le but de lui permettre d’être réactive et efficace dans la mise en œuvre des orientations stratégiques définies pour le service ;
  • Coordonner et superviser les activités du service en donnant des directives claires, des informations pertinentes aux collaborateurs tout en leur offrant un retour critique et constructif sur leur travail ;
  • Motiver les collaborateurs en les aidant à développer leurs aptitudes et en valorisant leurs suggestions intéressantes (communication ascendante et intelligence collective) afin que les compétences de tous participent à l’excellence de l’administration ;
  • Gérer le budget du service, établir les prévisions et les ajustements budgétaires annuels et assurer le rapportage mensuel de l’utilisation du budget ;
  • Rendre compte de manière argumentée de sa mission en interne comme à l’extérieur, à l’écrit comme à l’oral.

En tant que représentant, la fonction exige de :

  • Entretenir des relations de confiance avec les membres du Collège réuni ;
  • Participer ou se faire représenter aux réunions relevant de son domaine de compétences, ;
  • Représenter son service, sa Direction, les Services du Collège réuni ou les fonctionnaires dirigeants dans des instances internes et externes afin de valoriser le point de vue de l’administration notamment devant les instances politiques de la Cocom (membres du Collège, commissions ou séances plénières de l’Assemblée réunie) ou devant les autorités administratives ou politiques fédérales, régionales ou communautaires ;
  • Assumer le rôle de personne de contact au sein de différents réseaux formels et informels ;
  • Alimenter une communication régulière et efficace - principalement dans les domaines de compétence partagés - avec Iriscare (notre institution sœur) sur le territoire bruxellois des services complémentaires et valoriser l’image de la Cocom.

En tant que médiateur, la fonction exige de :

  • Être disponible pour des problèmes personnels, psychologiques, sociaux, professionnels ou privés afin de favoriser un bon climat de travail ;
  • Chercher une solution aux problèmes (désaccords, conflits, malentendus, problèmes personnels, absentéismes répétés) ;
  • Veiller, de manière assertive, à éviter qu’un conflit ne s’enracine ;
  • Ne pas hésiter à orienter, le cas échéant, les personnes concernées vers l’instance adéquate (p.ex. : le service des Ressources humaines ou le CPPT).

COCOM

La fonction au sein de l’organisation

Les Services du Collège réuni (SCR) constituent l’Administration de la Commission communautaire commune (Cocom).

Chargés de la mise en œuvre des politiques de santé et de bien-être en région bruxelloise, ils sont au service :

  • De toutes celles et ceux qui bénéficient des services des institutions de santé et d’aide aux personnes sur le territoire bruxellois (aide sociale, primo arrivants, protection de la jeunesse, troisième âge, …) ;
  • De tous les sportifs participant à des événements à Bruxelles ou faisant partie du « groupe cible » bruxellois, dans le cadre de la lutte contre le dopage ;
  • Des personnes contaminées ou susceptibles de l’être par une maladie infectieuse ;
  • De la première ligne (médecins généralistes, …), ainsi que de plusieurs centaines d’établissements et services (hôpitaux, CPAS, service de soins, centres d’accueil, ...) bilingues actifs dans le domaine de la santé et de l’aide aux personnes en région bruxelloise.

Les SCR rassemblent une centaine de collaborateurs au sein d’une administration active, bilingue, où polyvalence et dynamisme sont les maîtres-mots.

Les Services du Collège réuni de la Cocom se composent de quatre Directions, d’un Service d’étude et d'un Service Communication :

  • « Santé & Aide aux Personnes » ;
  • « Contrôle » : contrôle administratif et contrôle financier des institutions agréées ou subventionnées par la Cocom ;
  • « Coordination & Procédures » : services transversaux d’appui aux autres directions (RH, coordination administrative, service juridique) ;
  • « Budget & Finances » ;
  • L' « Observatoire de la Santé et du Social », un service d’étude.

La Direction « Santé & Aide aux Personnes » réunit des profils professionnels variés : juristes, médecins, infirmiers, spécialistes de la santé … s’y côtoient.  Sa mission stratégique est de tendre vers un système de soins de santé et d’aide aux personnes, qualitatif et accessible à tous, à Bruxelles.

Cette direction comprend deux pôles, eux-mêmes subdivisés selon les secteurs considérés :

  • Santé : ce pôle est structuré en 3 cellules :
    • Etablissements de soins (hôpitaux, maisons de soins psychiatriques, institutions d’habitation protégée) ;
    • Première ligne & Soins ambulatoires ;
    • Médecine préventive (lutte contre le dopage, vaccination, …) & Maladies transmissibles.
    • Aide aux personnes : ce pôle gère des matières variées telles que :
      • Le sans-abrisme ;
      • L'accueil des personnes d’origine étrangère et le trajet d’intégration ;
      • L'aide sociale, la réinsertion des détenus, l'aide à la jeunesse, le contrôle des films, …  

Le « Premier attaché expert » – coordonnera, en collaboration avec le directeur, la cellule " Médecine préventive & Maladies transmissibles" de la Direction.


Postes vacants

  • Nombre (1) - 1040 Etterbeek

https://www.ccc-ggc.brussels/fr

Outre le fait de remplir les conditions de promotion équivalentes à celles exigées pour les fonctionnaires des Services du Collège réuni, d'être dans une position administrative où ils peuvent faire valoir leurs titres à la promotion, de ne pas être sous le coup d'une peine disciplinaire définitive non encore radiée et de bénéficier d'une évaluation "favorable ", les conditions à réunir par les candidats sont les suivantes :

  • être fonctionnaire nommé de l’Office bicommunautaire de la santé, de l'aide aux personnes et des prestations familiales de la Commission communautaire commune de Bruxelles-Capitale (Iriscare), de l'Etat fédéral, de la Région de Bruxelles-Capitale, de la Région wallonne, des Communautés française, flamande et germanophone et des Commissions communautaires française et flamande, des personnes morales de droit public qui en dépendent dont le personnel est recruté par l'intermédiaire du SELOR ;
  • être titulaire du grade d’attaché du rang A1 ou d’un grade équivalent comptant une ancienneté de niveau de six ans au moins (mobilité) ou être titulaire du grade d’attaché de rang A2 ou d’un grade équivalent comptant une ancienneté de niveau de trois ans au moins (mobilité) ou être titulaire d’un grade équivalent à celui à pourvoir (mutation externe).

Niveau

  • Master (diplôme universitaire ou enseignement supérieur de type long)

Ce que nous offrons pour ce poste

  • Barème A220 [min. 60.407,48 € ; max. 97.781,52 €] ou A230 selon l’ancienneté de grade, indexé selon le coefficient d’augmentation en vigueur (1,7410 au 01/04/2020) ;
  • Chèques-repas d’une valeur faciale de 8 euros par jour presté (avec une retenue de 1,09 €) ;
  • Assurance hospitalisation, en ce compris, enfant(s) et conjoint (jusqu’à 66 ans inclus) ;
  • Accessibilité aisée via les transports en commun ;
  • Gratuité des transports en commun pour le trajet domicile-lieu de travail ;
  • Possibilité d’une indemnité vélo et ou d’un abonnement Villo! ;
  • Horaire flexible dans la prestation des 38h par semaine ;
  • Possibilité de télétravailler ;
  • 35 jours de congé par an ;
  • Service social (avantages collectifs et individuels de nature culturelle, sportive, récréative ou festive) ;
  • Nombreuses possibilités de formation ;
  • Possibilité de bénéficier d’allocations de bilinguisme avantageuses.

Contrat: Statutaire

Régime de travail: À plein temps

Les candidats admissibles seront invités à participer à un examen écrit, suivi d’un entretien devant un jury de sélection. Cet examen visera à évaluer les compétences génériques des candidats par rapport aux exigences de la fonction, ainsi que leur motivation, leurs intérêts et affinités avec le domaine d'activité.

Tout acte de candidature comporte :

  • une lettre de motivation contenant un exposé des titres et expériences que le candidat fait valoir pour postuler à l'emploi ;
  • un CV à jour.

A peine de nullité, chaque candidature doit être expédiée par lettre recommandée pour le 16 juin 2021 à 18h, le cachet de la poste faisant foi, à l'adresse suivante : Madame N. Noël, Fonctionnaire dirigeante des Services du Collège réuni de la Commission communautaire commune de Bruxelles-Capitale ; Rue Belliard 71-1 ; 1040 BRUXELLES. Tout renseignement relatif au contenu de la fonction, à la procédure et à l’équivalence des grades peut être obtenu auprès de Monsieur Piset Nuon Neava, Attaché RH 02/552.01.37 ou de Madame Charlot Simoens, Assistante - Service RH 02/552.01.33.

Charlot Simoens - Assistante Service RH
P: 025520133
E: srhdhr@ccc.brussels

Maak kennis met je toekomstige collega's

Werken voor .be?

Zoek de job die bij je past en kom erbij!

Ontdek alle openstaande vacatures