Le Parlement fédéral vient de confier une nouvelle mission à l’IFDH : informer et soutenir les lanceurs d’alerte des secteurs public et privé qui signalent des abus, des violations du droit ou des faits de fraude.

En effet, le Parlement a approuvé les deux lois qui transposent la directive européenne sur la protection des lanceurs d'alerte dans le secteur privé et dans le secteur public.

Avec cette nouvelle loi, les lanceurs d’alerte des entreprises de plus de 50 personnes et des instances du secteur public bénéficieront enfin d’une protection. Ils disposeront de plusieurs canaux pour signaler un abus ou une fraude : un canal interne, mais aussi un canal externe.  Les signalements externes seront coordonnés par le Médiateur fédéral. 

Le Parlement fédéral nous a confié quatre rôles spécifiques :

  • Être le point central d’information pour la protection des lanceurs d’alerte 
  • Leur offrir un soutien juridique, psychologique, social, IT et de communication
  • Promouvoir la protection des droits des lanceurs d’alerte et une culture juridique et sociale favorable
  • Établir des rapports indépendants

 

Vos tâches :

Avec une approche enthousiaste, contemporaine et intégrée, vous contribuerez au développement de l’IFDH en tant qu'institution efficace et performante, qui promeut une culture de respect, de transparence et de valorisation de son personnel.

Plus spécifiquement, en tant qu’accompagnateur/trice psycho-social spécialisé(e) dans la thématique « lanceurs d’alerte » vos tâches seront, entre autres, les suivantes :

  • Assurer l’accueil et la permanence (physique et/ou téléphonique) et la gestion des demandes entrantes (physique/téléphonique/formulaire en ligne)
  • Mettre en place une offre de soutien et assurer ce soutien auprès des lanceurs d’alerte au niveau :  psychologique, social, réinsertion socio-professionnelle, médiatique et IT et en ce compris au niveau des aspects administratifs
  • Assurer un soutien sur mesure et intégral aux lanceurs d’alerte qui s’adressent à l’IFDH, sur base d’une analyse de leurs besoins
  • Contribuer, au travers de différentes actions (exemples : site web, brochures, séances d’information, formations, campagne d’information…) au développement d’une culture juridico-sociale belge favorable à la mise en œuvre opérationnelle des dispositions légales relatives aux lanceurs d’alerte
  • Veiller à une approche intégrée, avec son/ses collègues, de la gestion de la thématique tant sous l’angle juridique que sous l’angle social, psychosocial et promotionnel.
  • Contribuer à la conception et à la rédaction du rapport d’activités annuel de l’IFDH
  • Contribuer aux autres missions, projets et tâches de l’IFDH
  • Contribuer aux activités de communication et de promotion des droits humains en Belgique en général, et des droits des lanceurs d’alerte en particulier
  • Contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre des plans stratégiques et annuels de l’IFDH
  • Documenter et partager en interne les connaissances sur les développements dans le domaine de la thématique « lanceurs d’alerte »

Institut Fédéral pour la protection et la promotion des Droits Humains

L'Institut Fédéral des Droits Humains (IFDH) est une institution indépendante qui, en collaboration avec d'autres organisations, veille au respect, à la connaissance et à la sensibilisation aux droits humains en Belgique. L’IFDH a été créé par la loi du 12 mai 2019 pour doter la Belgique d'une institution nationale des droits humains (I.N.D.H.) conformément aux Principes de Paris.

L’IFDH a actuellement une compétence fédérale (bien que la loi laisse entrevoir une perspective d'inter-fédéralisation) et un mandat résiduel.

Pour en savoir plus : http://institutfederaldroitshumains.be/fr/


Postes vacants

  • Nombre (1) - 1000 Bruxelles - rue de Louvain 48

http://institutfederaldroitshumains.be/fr/

Conditions prérequises:

  • Posséder un diplôme d’enseignement supérieur de type court  (bachelor assistant social, assistant en psychologie). Une formation supplémentaire de type long en criminologie ou en sciences du travail ou similaire constitue un atout
  • Une expérience pertinente de minimum 3 ans dans le domaine de l’assistance aux travailleurs (syndicale, entreprises,…)
  • Une expérience pertinente dans l’accompagnement psycho-social de victimes est un atout
  • Pouvoir se rendre disponible en dehors des heures de bureau, si nécessaire
  • Avoir le droit d’être employé(e) en Belgique.

Compétences et aptitudes techniques :

  • Bonnes connaissances des dispositions relatives aux droits des travailleurs ou être disposé(e) à les acquérir à courte échéance
  • Connaissances du paysage institutionnel belge en matière de droits humains
  • Très grande capacité d’écoute
  • Grande résistance au stress
  • Très bonne expression orale et écrite et très bonne capacité d’adaptation en fonction du/des interlocuteurs
  • Très bonnes connaissances des applications informatiques courantes (suite Office)
  • Connaissance du néerlandais : connaissance fonctionnelle
  • Connaissance de l’anglais : connaissance fonctionnelle
  • La connaissance de l’allemand est un atout.

 Compétences génériques

  • Gestion de l'information :   comprendre, assimiler, analyser et intégrer l'information. Avoir une très  bonne capacité d’analyse critique, de synthèse et rédactionnelle. Travailler de manière précise et consciencieuse. Faire preuve d’une grande discrétion
  • Gestion des tâches : exécuter des tâches, structurer le travail, résoudre des problèmes, décider. Savoir travailler en autonomie et en équipe
  • Gestion des collaborations : partager son savoir-faire, soutenir, collaborer
  • Gestion des relations : communiquer, écouter activement, travailler en équipe, agir de manière orientée service, conseiller.
  • Gestion de son fonctionnement personnel : faire preuve de respect, s'adapter, faire preuve de fiabilité, faire preuve d'engagement, gérer le stress, s'auto-développer, atteindre les objectifs

Niveau

  • Master (diplôme universitaire ou enseignement supérieur de type long)
  • Baccalauréat (enseignement supérieur de type court)

  • Un travail passionnant, où vous pourrez réaliser un travail novateur en équipe avec des personnes enthousiastes
  • Un poste statutaire de niveau A1 ou B8.1 à temps plein avec une période de stage d'un an (échelle légale barémique à 100 % : A1 de 28.421€ (minimum) à 49.161€ (maximum) ou B8.1  de 23.785 € (minimum) à : 41.742 € (maximum) à soumettre au coefficient d’indexation de 1,9607  ( décembre 2022 )
  • Un ensemble attrayant d'avantages extra-légaux (assurance hospitalisation ; indemnité linguistique ; gratuité du trajet domicile-travail par les transports publics ; indemnité de scolarisation ; moyens de télécommunication adaptés ; chèques-repas (après une période de 3 mois))
  • Possibilité de télétravail et d'horaires flexibles 
  • Lieu de travail : Rue de Louvain 48, 1000 Bruxelles. Les bureaux sont accessibles par ascenseur
  • Date de début : dès que possible et idéalement à partir du  1er avril 2023

Contrat: Statutaire

Régime de travail: À temps plein

Après une présélection des candidatures reçues, les candidat(e)s qui correspondent le mieux au profil requis seront invité(e)s à une épreuve écrite (éventuellement virtuelle) et, après une deuxième sélection, à un entretien oral au cours duquel leurs connaissances et leurs compétences seront testées.

L’IFDH se réserve le droit de faire appel à un bureau d’assessment afin d’évaluer l’une ou plusieurs compétences nécessaires à l’exercice de la fonction.

Le règlement d’examen vous sera envoyé par courrier électronique sur simple demande à l’adresse suivante : job@firm-ifdh.be.

Vous pouvez poser votre candidature en complétant le formulaire en ligne sur notre site internet  : www.institutfederaldroitshumains.be/fr/emplois

Votre candidature devra être introduite pour le  pour le 10 février à minuit au plus tard et devra comprendre :

  • un curriculum vitae détaillé
  • une lettre de motivation séparée
  • une copie de votre/vos diplôme(s) d'enseignement supérieur pertinent(s)

 

Les candidatures incomplètes ne pourront être prises en considération.

 

Vous pouvez postuler en français ou en néerlandais. Vous recevrez un message électronique, accusant réception de votre candidature dès l’envoi complet de votre dossier via le formulaire en ligne.

 

Si tel n’est pas le cas, merci de nous contacter via l’adresse mail job@firm-ifdh.be

 

Des questions sur ce poste ?

Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter job@firm-ifdh.be

https://www.federalinstitutehumanrights.be/fr/a-propos-de-nous/offres-demploi

Notre politique du personnel est basée sur la diversité et l'égalité des chances. Nous sélectionnons les candidats sur base de leurs qualités, indépendamment de leur âge, de leur sexe, de leur origine, de leurs convictions, de leur handicap, de leur nationalité, etc.

Candidat(e)s en situation de handicap, avec des difficultés d'apprentissage ou avec une maladie

Vous pouvez demander une adaptation raisonnable de la procédure de sélection même si vous ne disposez pas d'une attestation valable. Il vous suffit de donner une description de votre handicap/maladie/difficulté d'apprentissage et d’indiquer également quels ajustements peuvent être faits pour vous aider. L’IFDH s'efforcera de les mettre à votre disposition pendant la période d'emploi.

Protection des données

Conformément au règlement général sur la protection des données, l’IFDH ne traitera que les données personnelles qui sont nécessaires au recrutement et à l'évaluation de l'aptitude du candidat à occuper le poste.  Celles-ci ne seront conservées qu'aux fins de justifier la décision à prendre.

Ressources Humaines
E: job@firm-ifdh.be

Maak kennis met je toekomstige collega's

Werken voor .be?

Zoek de job die bij je past en kom erbij!

Ontdek alle openstaande vacatures