SPP Intégration Sociale, Lutte contre la Pauvreté, Economie Sociale et Politique des Grandes Villes

Le SPP Intégration sociale (SPP IS) s'efforce de garantir une existence digne à toute personne passée entre les mailles du filet de la sécurité sociale et vivant en situation de pauvreté. Pour accomplir cette mission, nous nous engageons au quotidien, avec nos partenaires, à concevoir, mettre en œuvre et évaluer de nouvelles politiques.

Nos principaux partenaires sont les CPAS. Ils travaillent sur le terrain pour permettre aux personnes les plus faibles sur le plan socioéconomique de prendre part à la vie sociale. À cet effet, ils disposent de plusieurs instruments : le revenu d'intégration, les mesures de mise à l’emploi et l’accompagnement du parcours professionnel, l’aide médicale urgente, la prime d’installation pour les sans-abri, la garantie locative, l’argent de poche pour les pensionnaires des maisons de retraite, l’allocation de chauffage, …

En général, notre travail s'inscrit dans un cadre plus large de prévention et de lutte contre la pauvreté.  Ainsi, nous avons même créé une nouvelle fonction dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale : les experts du vécu en matière de pauvreté et d’exclusion sociale, en vue de combler le chaînon manquant entre les personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale et les services publics fédéraux, certains étant plus spécifiquement affectés au secteur des soins de santé.

Experts du vécu en matière de pauvreté et d’exclusion sociale

Depuis 2004, nous déployons des « experts du vécu en matière de pauvreté et d’exclusion sociale ». Le service Experts du vécu en matière de pauvreté et d'exclusion sociale a pour but d’améliorer l’accessibilité des services publics et ceci en particulier pour ceux qui vivent dans la pauvreté. Pour atteindre cet objectif, le service fait appel à des personnes qui peuvent s'appuyer sur une expérience personnelle en pauvreté et l’exclusion sociale. 

En 2020, le service comptait 46 experts du vécu. 20 d'entre eux, recrutés par le SPP IS, travaillent dans différents services partenaires au sein du gouvernement fédéral. En outre, le SPF Finances a recruté 10 experts du vécu sur ses propres ressources et l’ONEM a recruté un expert du vécu. Ils font également partie du réseau du Service des experts du vécu. Enfin, grâce à un accord de coopération avec l’INAMI, 15 experts du vécu travaillent également à l'amélioration de l'accessibilité des soins de santé. 

Au niveau international, nos experts du vécu ont été loués à plusieurs reprises. Par exemple, lors de la 7e conférence de à Vilnius en 2013, un jury européen a cité cette méthodologie comme bonne pratique dans le cadre du thème "Vers une administration publique transparente et ouverte". Parallèlement, le projet des soins de santé a également reçu une attention internationale lors de la Conférence intitulée « The Social Services Conference van The European Social Network » organisée à Milan en juin 2019.

Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD)

En Belgique, un nombre non négligeable de personnes souffrent de la faim et recourent à l’aide alimentaire afin de pouvoir se nourrir au quotidien. Grâce au Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD), la Belgique reçoit des moyens de l’Union européenne lui permettant d’offrir une aide alimentaire et/ou une assistance matérielle à ces personnes. Avec le soutien de ce Fonds, le SPP Intégration sociale approvisionne chaque année environ 590 CPAS et 503 associations* – en collaboration avec les 9 banques alimentaires du pays ainsi que les trois entrepôts suivants : Alimen’t (Luxembourg), la Croix Rouge de Belgique et ODC Anvers – en produits à distribuer gratuitement aux plus démunis à travers toute la Belgique. Cette assistance matérielle doit être complétée par des mesures d’accompagnement social qui aident ces personnes à sortir de la pauvreté.

* données de la campagne 2020  

Visionnez notre vidéo

40 ans des CPAS (2016) 

Nombre approximatif de collaborateurs : 200.

Profils les plus recherchés

Afin d’accomplir les nombreuses missions, nous recherchons des profils variés dont des titulaires de master, des bacheliers et des personnes dont l’expérience personnelle leur permet de remplir le rôle d’expert du vécu en matière de pauvreté et d’exclusion sociale.

Avantages

Le SPP Intégration sociale offre à chaque collaborateur la possibilité de faire du télétravail. Les collaborateurs peuvent par ailleurs prendre 10 jours de formation par an dans divers instituts de formation et suivre des stages d’immersion auprès de nos partenaires. En outre, nous offrons également à chacun la possibilité de combiner la fonction avec le télétravail. Ainsi, les collaborateurs peuvent toujours se perfectionner dans les domaines qui les concernent.

Projets innovants

Projet MediPrima

MediPrima est le système informatisé qui permet la gestion électronique des décisions de prise en charge de l’aide médicale par les CPAS. Ce système couvre tout le cycle des décisions d’aide médicale prises par les CPAS, depuis leur création dans une base de données jusqu’à leur utilisation par les prestataires de soins. Les décisions électroniques sont accessibles en permanence à ceux qui, dans le processus de l’aide médicale, doivent les consulter. Les dispensateurs de soins peuvent ainsi facturer leurs prestations aux bons débiteurs en indiquant les bons montants.

Projet Housing First

En Belgique, le modèle "Housing First" a été développé dans 17 villes différentes depuis 2013. Ce qui a commencé comme une expérience a donné de si bons résultats qu'elle a été mise en œuvre dans plusieurs endroits depuis 2016, grâce à un soutien local et régional. Les chiffres nous donnent, année après année, la confirmation que nous devons continuer dans cette voie. Le 1er octobre 2020, nous avons pu enregistrer 840 clients individuels dans le cadre des projets "Housing first". Après analyse des chiffres, nous constatons que 86 % du groupe cible habite toujours dans un logement individuel, avec ou sans soutien approprié.  Ce chiffre est comparable aux chiffres d'autres études européennes sur ‘Housing first’.

Il ne suffit pas d'offrir un logement aux sans-abris chroniques et de les soutenir pour qu'ils puissent y rester. Nous voulons également examiner avec ces personnes comment elles peuvent développer leur nouvelle vie de manière significative. Grâce au soutien du ministre de l'intégration sociale et à l'aide financière de la loterie nationale, nous avons réussi à ajouter un coach de liaison à l'équipe Housing first existant dans 5 villes. Grâce à des actions individuelles et collectives, les personnes sont reconnectées à un réseau plus large.

Au sein de notre organisation, le Housing First Belgium LAB est actif dans la promotion de cette méthodologie comme étant l'outil le plus efficace pour mettre fin au sans-abrisme chronique. Ils organisent des actions, des échanges et des formations pour inspirer les différents projets. Ils sont également impliqués dans les travaux internationaux sur ces thèmes.

Projet MIRIAM

Grâce à un accompagnement intensif, MIRIAM entend renforcer l’empowerment de mères célibataires qui font appel au CPAS. Ainsi, nous voulons briser leur isolement social et réduire la pauvreté. Une attention particulière est accordée à leur intégration socioprofessionnelle.

Des case managers spécifiquement engagés pour cette fonction assurent un accompagnement collectif et individuel intensifs dans une perspective holistique et sensible au genre. Ce projet allie information, participation, connaissance et usage de ses droits, orientation vers les services d’aide et d’assistance ainsi que la formation. Le développement d’un sens critique, le chemin vers le changement, et la confiance en soi font aussi partie de l’accompagnement mis en place.

Culture d’entreprise

Le SPP Intégration sociale est une jeune organisation ayant une structure transparente. L’organisation est composée de services abordant des thématiques diverses. Travailler au SPP, c’est travailler dans un environnement dynamique et bilingue.