Roselyne Vermeiren

Roselyne Vermeiren

En quoi consiste votre travail ?

Je travaille pour le service Evaluation des Dommages corporels et je fais des copies de dossiers médicaux. Nous recevons chaque jour de nombreuses demandes qui sont soumises par voie électronique. C'est mon travail de récupérer les dossiers médicaux, de les rassembler et de les envoyer aux avocats et aux victimes s'il y a des informations qui peuvent être communiquées. Je réponds également aux e-mails des clients, tant sur les copies de dossiers que sur mon service, comme les appels contre les décisions en première instance. 

Je remplace aussi temporairement un collègue, de sorte que je gère actuellement les factures des médecins qui ne sont pas fonctionnaires. Ces factures sont publiées sur le SharePoint par les centres médicaux. Je vérifie si les tarifs sont corrects sur la base des listes existantes et je valide les factures. Il y a donc beaucoup de variété dans mes tâches. 

Qu'est-ce qui vous plaît dans votre travail ? 

J'aime le fait de pouvoir travailler souvent de chez moi et de pouvoir établir mes propres horaires de travail. C'est certainement un avantage puisque je dois faire un trajet d'une heure et demie en train. C'est bien que je puisse être autonome et indépendante. Mes horaires me permettent de combiner plus facilement ma vie privée et ma vie professionnelle. En outre, j'aime travailler en équipe et l'aspect médical m'a toujours intéressé. 

Pourquoi avez-vous choisi de travailler pour l'administration fédérale ? 

Je cherchais un autre emploi, mais je suis restée pour le côté humain de l'accueil et pour mes collègues. J'ai directement été prise en charge par mes collègues plus âgés. Il est facile de se sentir perdue, mais j'ai eu la chance d'avoir des collègues qui étaient là pour moi. Le fait d'être entourée de collègues bienveillants m'a aidée à passer du statut d'étudiante à celui de jeune collaboratrice. J'ai toujours eu de la chance à ce niveau. Tout au long de ma carrière, je me souviens avant tout de mes collègues. Certains collègues sont devenus des amis, même si nous ne travaillons plus dans le même service. 

Avez-vous suffisamment de possibilités pour évoluer dans votre carrière ? 

Oui, pouvoir se perfectionner est un point fort de l'administration fédérale. Vous avez la possibilité de suivre toutes sortes de formations dans le cadre de votre travail, mais ce n'est pas une obligation. 

Pourquoi avez-vous choisi de travailler pour le SPF Santé ? 

J'ai toujours travaillé pour le SPF Santé publique. J'ai pu évoluer en cours de route, ce qui n'est pas toujours le cas dans le secteur privé. Je me suis toujours bien entendue avec mes collègues, qu'ils soient francophones ou néerlandophones, et je peux demander de l'aide à n'importe qui.

Vous avez également la possibilité de vous perfectionner, par exemple en suivant des formations. Il existe également la possibilité de changer de service. Dans tous les SPF, vous avez la mobilité interne, ce qui vous permet de voir si l'herbe est plus verte ailleurs.

J'ai toujours été heureuse de travailler pour ce SPF. Dès que j'ai estimé que mon travail ne me convenait plus, j'ai eu la possibilité de travailler dans un autre service, et mes collègues n'ont jamais réagi négativement à cela. Le côté humain est également pris en compte et vous pouvez toujours vous tourner vers quelqu'un si vous avez besoin d'aide. 

Pourquoi recommanderiez-vous de travailler pour le SPF Santé publique ? 

Notre SPF est un bon employeur car nous pouvons travailler dans de bonnes conditions et bénéficier de bons avantages. Il n'est pas facile d'organiser son travail et sa vie privée comme on peut le faire avec le télétravail. Nous avons un restaurant d'entreprise, nous pouvons nous faire vacciner contre la grippe, etc. C'est un employeur qui est à l'écoute de son personnel et nous sommes toujours dans la nouveauté.

Travailler pour .be ?

Trouvez l'emploi qui vous convient et rejoignez-nous !

Découvrez toutes les offres d'emploi disponibles