Nio Liekens

Nio_Liekens

Des bancs de l’école à la Justice

En secondaire, j’ai suivi une formation en hôtellerie, mais j’étais aussi calé en ICT. Après mes études, quand je me suis mis à la recherche d’un boulot, j’ai vu l’offre d’emploi d’Assistant technique à la Justice et j’ai postulé sur-le-champ. Ensuite, tout est allé très vite et j’ai été engagé, malgré le fait que j’étais à peine sorti de l’école et que je n’avais pas de formation IT. 

Avec une poignée d’autres assistants techniques, j’ai bénéficié d’un grand soutien de la part de mon chef. Il s’est beaucoup occupé de nous pour tout nous expliquer et je lui en suis reconnaissant. En même temps, vous avez votre propre parcours d’apprentissage dans les mains. On attend de vous que vous mettiez la main à la pâte et que vous expérimentiez par vous-même. Si vous avez des questions, vous pouvez bien sûr toujours vous adresser à vos collègues.

Voilà aussi ce qui est tellement chouette à la Justice : l’équipe. Tout le monde est prêt à s’entraider et nous sommes très complémentaires. Entre-temps, certains de mes collègues sont même devenus des amis. Il nous arrive de nous retrouver après le boulot pour aller boire un verre. C’est vraiment super.

Beaucoup de tâches hétéroclites

Une journée de travail ? Chaque jour est différent. À tel moment, je suis en train de dévisser le boîtier d’un ordinateur défectueux ; à tel autre, je m’occupe d’une demande pour un nouvel appareil. J’adore que ce soit tellement varié. C’est aussi en grande partie à moi de décider de quoi sera faite ma journée. Nous avons des horaires flottants, ce qui signifie que je peux choisir quand je débute ma journée. Je suis un lève-tôt, donc je commence généralement vers 7h30 ou 7h45. Je décide aussi en grande partie de ce que je fais à quel moment. Je n’ai pas la tête à m’occuper de l’administratif ? Alors, je fais autre chose et j’y reviendrai plus tard. Sauf en cas de problème demandant une intervention urgente, qui aura bien sûr toujours la priorité. Si je parviens à trouver la solution, alors ma journée sera réussie.

C’est en coulisses que nous faisons la différence

Nous avons beau ne pas souvent nous retrouver sous les projecteurs, ce que nous faisons n’en est pas moins crucial pour le bon fonctionnement de la Justice. De gros investissements sont réalisés dans l’avenir pour rendre tout encore plus digital. Sans ICT, nous retournerions à l’âge de pierre. Nous ne pouvons plus en faire abstraction. On apprécie aussi mon apport permettant d’aborder certaines choses de manière plus efficace. Ainsi, j’ai présenté un système qui sert à faciliter la planification des rendez-vous avec l’ICT. Avant, planifier un rendez-vous nécessitait un va-et-vient d’e-mails, mais aujourd’hui nous disposons d’un outil en ligne dans lequel chacun peut consulter notre agenda et donc voir quand il reste des créneaux libres. Cet outil leur permet donc de planifier un rendez-vous et nous voyons en un coup d’œil qui vient quand.

 

Travailler pour .be ?

Trouvez l'emploi qui vous convient et rejoignez-nous !

Découvrez toutes les offres d'emploi disponibles