Andrea Goldsztein

Andrea Goldsztein

Que faites-vous concrètement et quel est l’aspect le plus chouette de votre travail ?

Je travaille en tant que développeur/analyste dans l’équipe de business intelligence. C’est un service un peu particulier car nous avons beaucoup de clients et projets différents à traiter en même temps et nous avons tous plusieurs casquettes. Je suis parfois analyste, parfois développeur, parfois même professeur, car il m’arrive de former des collaborateurs. Je suis donc en relation avec des gens de spécificités différentes. C’est d’ailleurs une des choses qui me plait particulièrement dans mon travail : la diversité des tâches et des contacts.

Un autre aspect que j’apprécie fortement est l’importance accordée à l’autoapprentissage. J’ai l’occasion de pouvoir continuer à me former en permanence : cela fait partie du travail et est même encouragé par notre organisation et nos responsables.

Pourquoi avez-vous choisi de travailler dans l’administration fédérale ?

C’est notamment la finalité du travail dans le public qui m’a motivée à entreprendre une carrière au sein de l’administration. En travaillant dans un service public, le but final de nos efforts est d’être au service des citoyen, ce qui diffère de l’approche des entreprises privées.

J'aime aussi relever des défis variés : cela rend le travail beaucoup plus intéressant. Et le fait que je puisse combiner mon travail et ma vie privée est un véritable atout pour moi en tant qu'IT.

Et puis, il y a aussi l’aspect du travail d’équipe : je ne suis jamais seule dans la réalisation d’un projet. La réussite est le fruit d’une collaboration avec mes collègues directs mais aussi avec des collègues externes à notre équipe. Je suis fière de façon générale lorsqu’on reçoit un feed-back positif d’un client et surtout lorsque le client utilise les outputs qu’on lui a fournis. Notre travail aide les responsables à prendre des décisions stratégiques et opérationnelles. Et j’espère que ces décisions vont dans l’intérêt du citoyen.

Travailler dans l’administration fédérale, pour vous, c’est…

… parfois assez complexe et il y a pas mal de défis. Mais ça m’amuse souvent de voir le contraste entre la complexité, parfois, du fonctionnement de l’administration et l’attitude 'posée' de son personnel. On peut être confronté à des difficultés tous les jours, mais on y fait face en équipe et à la fin d’une journée de travail, on sait qu’on peut rentrer chez soi, et que tout va bien.

Cette dynamique et la possibilité que nous avons d’équilibrer ces deux aspects de nos vies (travail et vie privée) sont réellement des éléments qui permettent de s’épanouir dans le contexte professionnel ; ce qui n’est pas toujours évident pour des personnes qui travaillent dans l’IT. Et tant que je me sentirai bien dans mon travail, que je le trouverai intéressant et enrichissant, je n’ai pas l’intention de changer.

 

Travailler pour .be ?

Trouvez l'emploi qui vous convient et rejoignez-nous !

Découvrez toutes les offres d'emploi disponibles