Bert Sabbe

Bert_Sabbe

Expliquez-nous en quelques mots quoi consiste votre job

J’ai, au sein de la Régie des Bâtiments, la responsabilité finale de tout ce qui touche l’ICT. Un aspect important est notamment la sécurité de l’information. Mais je supervise également de nombreux autres projets spécifiques. Nous travaillons, par exemple, depuis plusieurs années déjà au renouvellement de notre paysage applicatif, et il se passe également beaucoup de choses dans le domaine des infrastructures.

Bien sûr, c'est aussi une fonction dans laquelle l'aspect humain compte. Je m'occupe de l'organisation du service et je suis impliqué dans le recrutement. J'ai également de nombreux contacts avec d'autres organismes publics, mais aussi avec le monde des affaires ou l'enseignement supérieur. 

Comment se déroule une journée de travail habituellement pour vous ?

En général, au début de la journée, je contacte brièvement tous les membres de l'équipe pour savoir où chacun en est dans son travail. Peu de temps après, j'ai souvent ma première réunion. En somme, j'ai beaucoup de réunions, au moins 20 heures par semaine.

Mais au final, aucun jour ne se ressemble, ce qui rend le job très stimulant. En l'espace d'une heure, je peux être en train de coacher un nouvel employé, de superviser un projet d'investissement de plusieurs centaines de milliers d'euros et de discuter avec mes collègues à la machine à café. 

De quelle réalisation êtes-vous le plus fier ?

Lorsque j'ai pris mes fonctions de responsable, notre département ICT était sérieusement à la traîne. Notre serveur de messagerie, par exemple, était si obsolète que les courriers n'arrivaient parfois pas. Heureusement, nous avons pu renverser la situation en quelques années. Il y a encore beaucoup de travail à faire, mais je peux dire que je dirige maintenant un département moderne et bien géré. Notre équipe est également très soudée. J'espère pouvoir récolter les fruits de cette excellente base dans les années à venir. »

Pourquoi avez-vous choisi de travailler pour l’administration fédérale ?

J'ai travaillé dans le secteur privé pendant un plusieurs années, mais entre-temps, cela fait 10 ans que je travaille dans le secteur public. J'ai opté pour ce changement parce que je me sentais à l’étroit, je ne voyais pas d'opportunité de croissance. Alors que les choses sont complètement différentes dans l’administration fédérale. Ici, les opportunités sont données aux personnes qui veulent les saisir. Vous êtes libre de participer aux promotions, votre responsable ne doit pas donner son accord. Cela vous donne la possibilité de vous développer, de gravir les échelons et de faire carrière.

C’est aussi ce que vous diriez à quelqu’un qui pense à sauter le pas aussi ?

C’est clair que cette histoire d'opportunités est très importante. Nous accordons également beaucoup d'attention à la formation des collaborateurs. Non seulement lorsque vous commencez, mais aussi dans la suite de votre carrière. Un autre point positif est que l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée est très bon : même avant la pandémie, il était possible de télétravailler jusqu'à trois jours par semaine.

Les personnes qui aiment se retrousser les manches et apprendre beaucoup en peu de temps sont en tout cas les bienvenues. 

 

 

Travailler pour .be ?

Trouvez l'emploi qui vous convient et rejoignez-nous !

Découvrez toutes les offres d'emploi disponibles