Peter Eecloo

Peter Eeclo0

En quoi consiste exactement votre travail ?

L’ONSS recouvre des impôts, ce qui engendre parfois des différends. Lorsqu'un employeur n’est pas d’accord ou qu’un différend débouche sur un procès, nous traitons les dossiers avec mon service. Par ailleurs, nous avons aussi une fonction de contrôle et veillons à ce qu'il n'y ait pas prescription. Enfin, nous donnons des avis juridiques étayés à d’autres services.

Qu’appréciez-vous le plus dans votre métier ?

J'aime la variété qu'il offre. Bien que certaines tâches soient répétitives, mes journées sont chaque fois différentes. Nous ne savons jamais, par exemple, quels dossiers vont nous parvenir. Ce qui m’apporte le plus de satisfaction est d’étudier le contenu des dossiers. J'espère dès lors qu'avec le temps, je pourrai évoluer vers le rôle d'expert en la matière, où je pourrai me concentrer sur des questions plus complexes.

Quel a été votre parcours avant d’arriver à l’ONSS ?

J'ai été avocat pendant près de douze ans, jusqu'au moment où je me suis demandé si j’allais créer mon propre cabinet ou non. Ma santé a finalement joué un rôle dans la décision d'opter pour un emploi de fonctionnaire plutôt que de travailler comme indépendant. L’Administration fédérale garantit plus de structure et permet une vie plus stable.

Pourquoi avoir choisi spécifiquement l’ONSS ?

À l’ONSS, j’ai eu la possibilité de travailler sur de gros dossiers et des contestations importantes. Vu que l’ONSS joue un grand rôle social, c’est d’autant plus agréable d’exercer ce genre de travail. Je voulais également faire partie d'une grande organisation au sein de laquelle je pourrais avoir de nombreux contacts avec mes collègues et collaborer intensivement.

Entre-temps, vous travaillez depuis 2018 déjà à l’ONSS. Qu'est-ce qui caractérise cette organisation selon vous ?

Selon mon expérience, l’ONSS vous offre énormément d’opportunités. À peine un an après mon arrivée, j'ai pu commencer une étude universitaire avec le soutien de la direction. J'ai également la liberté d'aller à une journée d'étude, afin d'approfondir certains sujets. Et si j'ai une idée, elle est toujours écoutée. En bref : je peux m'épanouir pleinement ici et continuer à évoluer à long terme.