Valentin Mutemberezi

Valentin Mutemberezi

Pourquoi avez-vous choisi ce poste à l'INAMI ?

Globalement 2 raisons m’ont poussé à prendre ce travail. Tout d’abord, les matières abordées sont vraiment nouvelles par rapport à ce que j’ai appris et je ne peux pas les trouver ailleurs. Je commençais aussi à maitriser ce que je faisais et chaque année c’était plus ou moins les mêmes choses qui revenaient. Ici chaque spécialité, chaque dossier est complètement différent.

Ensuite, je voulais avoir un peu plus de temps pour ma famille et j’ai vu que ce travail permettait de télétravailler (même avant la période Covid-19) et que les heures étaient flexibles. 

En quoi consiste exactement votre travail ?

Je travaille en tant que pharmacien à la Direction politique pharmaceutique du Service des soins de santé. Dans cette direction, nous nous occupons de la partie administrative et législative de la Commission de remboursement des médicaments. Nous recevons les demandes de remboursement des firmes et puis nous faisons une analyse des différents dossiers pour le compte de la Commission qui se prononce ensuite sur base de ces analyses.
6 mois après mon entrée en fonction, j’ai aussi intégré la Cellule contrat qui négocie avec les industries pharmaceutiques sur les prix (souvent les prix proposés sont trop élevés ou ne rentrent pas dans les budgets de remboursement des médicaments donc il faut trouver des compromis). 

Qu’aimez-vous le plus dans votre travail ?

Je suis quelqu’un d’assez curieux. Ce que j’aime le plus, c’est découvrir de nouveaux dossiers, comprendre et voir les enjeux qu’il y a, et faire les liens avec d’autres paramètres.

Quels sont, selon vous, les principaux avantages de travailler pour l'INAMI ?

Un des avantages que j’ai découvert, c’est la liberté. Nous avons des délais à respecter mais nous nous organisons comme nous voulons. Les responsables nous font confiance et ça c’est vraiment valorisant.
Mon travail est aussi très varié, je n’imaginais pas tout ce que j’allais faire ! Je pensais juste recevoir des dossiers des industries, les analyser et les présenter à la Commission mais je me suis rendu compte qu’il y a beaucoup plus que ça. Par exemple, j’interagis avec beaucoup de personnes qui ont des avis différents, ce qui me permet de m’enrichir. 

Avez-vous des possibilités de développement en suivant des formations ?

Pour aller plus loin dans la cellule contrat où je travaille, ma responsable m’a proposé de suivre une formation d’économie pour la santé. Je vais participer à cette formation interuniversitaire avec deux collègues qui ont commencé en même temps que moi. Cette formation nous permettra de ne pas juste penser dans le cercle restreint d’un dossier en particulier mais bien d’avoir une vision plus globale de la santé. 

 

 

Travailler pour .be ?

Trouvez l'emploi qui vous convient et rejoignez-nous !

Découvrez toutes les offres d'emploi disponibles