Lolita Meka

Lolita_Meka

Vous travaillez en tant qu’infirmière-inspectrice. Que faites-vous concrètement et qu’est-ce qui vous plait particulièrement dans votre travail ?

Ma mission est de veiller à ce que le budget de l’assurance soins de santé et indemnités (ASSI) soit correctement utilisé, notamment en luttant contre la fraude. Mon travail a donc un impact important sur la société.

Je rencontre les prestataires de soins, les assurés, ainsi que l’auditorat du travail. Suite à ces rencontres, j’analyse les bases de données et j’établis des croisements entre ces données. 

Concrètement, lorsque je reçois un dossier concernant une suspicion de fraude à l’ASSI, j’analyse d’abord les données de facturation. Sur base de ces données, je pose des hypothèses de travail. Afin de confirmer ou d’infirmer les hypothèses, je consulte ensuite des bases de données plus précises, j’auditionne les assurés et d’autres prestataires témoins et je termine généralement par rencontrer le prestataire suspecté de fraude. Je dresse ensuite un procès-verbal de constat et une invitation à rembourser les montants indument perçus par ce dernier.

Pour moi l’aspect le plus chouette est de rassembler et ensuite d’analyser toutes les données pour pouvoir poser une hypothèse de travail, ce qui sera le fil conducteur dans la réalisation du dossier. Pour faire ce travail, j’ai une grande autonomie dans la planification de mes tâches qui sont très variées.

Qu’est-ce qui est le plus agréable dans le fait de travailler pour l’administration fédérale ?

J’ai travaillé dans un hôpital avant de travailler dans l’administration. Après 5 ans, j’ai eu le sentiment d’en avoir fait le tour. Et ayant un master en poche, j’avais envie de le valoriser mais je ne n’étais pas prête pour un poste de management, car qui dit management dit responsabilités. 

C’est d’abord la perspective de gravir les échelons sans nécessairement avoir une fonction de cadre qui a été décisif pour moi. Et j’ai aussi été attirée par la perspective de nouveaux challenges. 

J’apprécie la flexibilité des horaires grâce au new way of working. Avoir un bon équilibre vie privée et vie professionnelle est très intéressant surtout pour les infirmiers. Et en comparaison avec le monde des hôpitaux, il y a plus d’opportunités d’évolution de carrière et une plus grande mobilité dans les services tout en gardant les avantages déjà acquis. Enfin, mon employeur accorde une grande importance à la valorisation de l’apprentissage en continu de nouvelles compétences.

 

Travailler pour .be ?

Trouvez l'emploi qui vous convient et rejoignez-nous !

Découvrez toutes les offres d'emploi disponibles