Amandine Drossart

Amandine Drossart

Amandine Drossart est consultante HR Methods chez Selor et nous parle de son travail et de ce que va faire son futur collègue.

Parlez-nous de votre travail. Que faites-vous en tant que consultante HR Methods?

Mon travail comporte deux grands volets. D’une part, j’apporte un soutien aux consultants en sélection en vue de définir la procédure de sélection la plus qualitative pour leurs postes à pourvoir. Très concrètement, je les conseille depuis l’analyse de profil (choix des diplômes et formulation de l’expérience professionnelle pertinente) jusqu’au choix du type de procédure. 

D’autre part, je travaille sur des projets portant sur la méthodologie que nous utilisons dans nos sélections. Par exemple, nous sommes en train de rédiger un guide qui doit aider les consultants en sélection dans leur travail quotidien de recrutement et sélection. Nous participons également à des projets relatifs à l’application de la diversité dans nos procédures de sélection.

Que préférez-vous dans votre métier ?

Plusieurs éléments rendent mon métier très intéressant. Tout d’abord, c’est un travail très dynamique ! Bien que les thèmes sur lesquels je travaille soient souvent les mêmes, les clients et les profils sont toujours différents. Et c’est ce qui rend le travail si passionnant : il y a toujours du travail de recherche, concernant les spécificités des diplômes ou des types de formations existant en Belgique.

Je dois parfois trouver un équilibre entre les besoins des clients et la réalité du marché du travail. Cela signifie proposer la meilleure combinaison de diplôme, expérience et compétences de sorte que le client puisse au final recruter le meilleur candidat. Il n’est pas toujours évident de prendre une décision seule. Mais je sais que je peux compter sur mon équipe. Nous travaillons sur des projets différents mais nous nous concertons énormément. Savoir qu’on peut compter sur une équipe, c’est très important, je trouve.  L’ambiance au sein de notre équipe est également une grande source d’inspiration.

Et que va faire votre nouveau/nouvelle collègue ?

Mon nouveau collègue assistera au quotidien les consultants en matière de sélection (avis sur le diplôme, la diversité,...). Il ou elle travaillera également sur des projets portant sur la gestion des compétences, l’égalité des chances, les techniques de sélection ou la méthode d’évaluation. Il existe aussi une opportunité d’assumer un rôle actif dans les réseaux dont nous sommes membres (notamment dans le cadre de la diversité).