Nele Meganck

Nele Meganck

Gestionnaire de dossiers scientifiques 

Parlez-nous de votre job…

Je travaille dans la division 'Recherche et Développement' de la DG PRE, en tant que gestionnaire de dossiers scientifiques. Je m'occupe des dossiers pour les nouveaux essais cliniques en Belgique, ainsi que des modifications des essais cliniques en cours en Belgique. 

Ces dossiers sont d'abord validés, c'est-à-dire que nous vérifions si tous les éléments nécessaires sont présents dans le dossier. Ensuite, la gestion du dossier consiste en une analyse scientifique du dossier, qui me permet d'identifier les experts nécessaires pour certaines des étapes d'un essai clinique. Ma tâche en tant que gestionnaire de dossier est donc d'envoyer toutes les questions des experts à l'entreprise dans les délais, de contrôler si nous recevons les réponses à toutes les questions dans les délais, de vérifier si des problèmes spécifiques surgissent et nécessitent une évaluation plus approfondie,..... Tout se déroule dans des délais très stricts.

Au cours de ce cycle, nous déterminons si un essai clinique peut se poursuivre en Belgique ou non, et à quelles conditions. C'est un domaine scientifique, et chaque dossier est différent, ce qui rend ce travail non seulement très intéressant, mais aussi varié.   

Quel a été votre parcours avant de rejoindre votre employeur actuel ?

Je travaille à l'AFMPS depuis 2009. Entre 2009 et 2017, j'ai travaillé dans la division des autorisations de mise sur le marché, et depuis 2017 dans la division R&D/essais cliniques. De par ma formation, je suis infirmière, spécialisée en pédiatrie. J'ai expérimenté différents aspects des soins infirmiers, mais après quelques années, j'ai décidé d'emprunter une voie administrative et scientifique, dans laquelle je pouvais utiliser mes connaissances et mon background et mettre à profit mes aptitudes et intérêts. Je l'ai d'abord constaté dans le secteur privé, puis je suis rapidement passée à l'AFMPS. La sécurité de l'emploi a joué un rôle important à cet égard. 

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

Travailler pour l'AFMPS me plaît beaucoup. On tient compte de la charge de travail de chacun, des intérêts et des compétences. Mon travail est très varié et très intéressant. L'atmosphère de travail est très conviviale, je travaille dans une équipe formidable et j'ai un bon équilibre entre le travail et la vie privée, ce qui est très important pour ma famille. A l'AFMPS, de nombreux progrès ont été réalisés selon le ‘New way of working-concept’ (horaires flexibles, télétravail, etc.).

Chaque année, nous avons également la possibilité de suivre diverses formations de notre choix. Il existe également de nombreuses possibilités de se restaurer à l'heure du midi à des prix très raisonnables dans le restaurant de l'entreprise ou ailleurs dans la région. Et nous bénéficions aussi d'un large éventail d'installations sportives dans le bâtiment.

Quelle a été la procédure de sélection ?

En 2008, j'ai posé ma candidature via Selor pour un poste statutaire à l'AFMPS et j'ai suivi les procédures de sélection correspondantes. Quelques mois plus tard, j'ai reçu le message que je pouvais commencer.