Anne Mathy

Anne_Mathy

Parlez-nous de votre travail …

Je travaille depuis neuf ans à l’agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) en tant que gestionnaire de dossiers scientifiques.

Après avoir reçu une autorisation de mise sur le marché pour un médicament, une entreprise pharmaceutique doit soumettre un dossier de modification pour chaque changement apporté au médicament ou au dossier d'enregistrement. Et après cinq ans, elle doit soumettre un dossier de renouvellement.

Je suis la personne de contact pour les firmes pharmaceutiques et je sers d’intermédiaire entre ces entreprises et les experts qui doivent évaluer les changements proposés pour les médicaments ou un dossier d'enregistrement.

Je suis également cheffe fonctionnelle d’une équipe de 9 personnes et je suis la représentante belge au sein d’un comité européen géré par l’EMA (European Medicines Agency).

Quel chemin avez-vous parcouru avant d’avoir été engagée à l’AFMPS ?

Biologiste de formation, avant de travailler à l’AFMPS, je réalisais une thèse de doctorat en sciences vétérinaires. J’ai terminé ma thèse parallèlement à mon travail à l’AFMPS puisque j’ai défendu ma thèse 6 mois après avoir débuté à l’AFMPS.

Travailler pour l’administration fédérale représente-t-il un avantage ?

Il y a bien sûr la stabilité de l’emploi puisque je suis statutaire.
Le télétravail est bien ancré (même en dehors de la crise sanitaire) et il est aussi possible de travailler à temps partiel ce qui est agréable pour concilier vie privée / vie professionnelle. J’ai aussi eu la possibilité de postuler pour un autre poste via l’accession.

Quelle est la réalisation dont vous êtes la plus fière ?

En tant que cheffe fonctionnelle, je suis assez fière de la bonne entente de mon équipe, de la collaboration entre toutes les personnes en faisant partie. Il n’y a pas de rivalité, tout le monde est toujours prêt à aider un autre collègue. Nous avons mis en place certaines procédures, simplifié d’autres procédures existantes et nous travaillons ensemble pour donner des réponses cohérentes et harmonisées.
J’ai aussi participé à la réorganisation d’un service qui ne fonctionnait pas de manière optimale. Tout n’est pas parfait mais je suis plutôt fière du chemin parcouru. Ce ne sont pas des fiertés personnelles mais des fiertés que je peux partager avec mes collègues.

 

Travailler pour .be ?

Trouvez l'emploi qui vous convient et rejoignez-nous !

Découvrez toutes les offres d'emploi disponibles