Nous pouvons tous être confrontés à une situation d'urgence. Chaque année, les centrales 112 et 101 traitent pas moins de six millions d'appels. Ce chiffre est littéralement énorme. C'est pourquoi le SPF Intérieur cherche à renforcer ses équipes:

Aucune expérience n’est exigée pour cette fonction. Avant de vous devenir calltaker, vous suivez une formation pratique de 3 à 4 mois pour apprendre les ficelles du métier et vous sentir confiant(e) face à n'importe quelle situation d'urgence

Que fait un opérateur ou calltaker ?

Vous êtes la première étape pour obtenir de l'aide. Face à une situation d'urgence, vous gardez la tête froide et posez les bonnes questions. Vous êtes également en contact étroit avec les secouristes qui sont vos yeux et vos mains sur le terrain.
Le but n'est pas de traiter un maximum d'appels en un minimum de temps, mais d'aider les personnes le plus rapidement possible et le mieux possible.
Chaque province et Bruxelles disposent d'une centrale. Travailler dans sa propre région présente de nombreux avantages. Vous connaissez la région et les dialectes locaux mieux que votre poche, ce qui vous permet de localiser rapidement et avec précision la victime et de lui apporter l'aide adéquate.

Un travail d’équipe...

Chaque appel est unique. Parfois drôle, souvent dur. Heureusement, vous n'êtes pas seul. Sur le lieu de travail, il existe une bonne dynamique d'équipe entre les jeunes collaborateurs enthousiastes et les plus chevronnés.Nous sommes disponibles 24h/24 et 7j/7. Après un shift de 12h, vous avez droit à un repos bien mérité. Vous bénéficiez aussi de primes pour le travail de nuit et le week-end. Et avec une bonne gestion du temps et du planning, les heures variables peuvent parfaitement s'adapter à une vie privée et vie de famille.

Envie de faire la différence ?

Nous recherchons …

Vous pouvez postuler jusqu’au 29 mars 2021 inclus.

Travailler pour .be ?

Trouvez l'emploi qui vous convient et rejoignez-nous !

Découvrez toutes les offres d'emploi disponibles