Postulez pour l’emploi d’expert technique néerlandophone (m/f/x)

Eric Donnay, responsable de la cellule « Application des dispositions environnementales en mer » du SPF Santé publique, sécurité de la chaine alimentaire et environnement, nous parle de ce job atypique dans l’administration fédérale.

Je cherche actuellement deux collègues pour renforcer notre équipe. Vous avez un bachelier (toute orientation) ou un diplôme de l’enseignement secondaire supérieur et 1 année d’expérience dans le domaine de la technique et de l’infrastructure ou de la logistique et de l’économat ? Vous pouvez postuler jusqu’au 3 mars 2020.

Découvrez ci-après pourquoi vous devriez postuler chez nous !

Notre mission, c’est la lutte antipollution en mer.
Notre principale compétence est la lutte antipollution en mer même si nous sommes parfois amenés à intervenir quand la pollution échoue à la Côte ou dans les ports, et qu’il y a une menace potentielle pour l’espace marin. Nous devons toujours être prêts à réagir en cas de pollution marine, tout en souhaitant qu’une telle situation ne se produise pas. Nous travaillons en étroite collaboration avec plusieurs partenaires (pompiers de la Zone 1 (Flandre occidentale), de la Marine, ainsi que du DAB-Vloot, qui fournit les bateaux et équipages), que nous formons d’ailleurs pour l’utilisation du matériel d’intervention. 

expert_technique_2

Les experts techniques font du travail sur le terrain.
L’emploi d’expert technique au sein du service Milieu marin est un job très atypique, car il touche à une matière unique.

C’est principalement du travail de terrain, très pratique et très diversifié, mais avec des horaires classiques (à part en cas d’intervention, bien sûr).



Il y a deux aspects très importants au rôle des experts techniques :

  • s’assurer que le matériel soit, à tout moment, prêt à être déployé le plus rapidement et le plus efficacement possible en cas de pollution marine,
  • former le personnel d’intervention qui doit être capable de déployer le matériel antipollution.

Un troisième aspect est bien sûr le fait de partir en intervention en mer s’il y a un incident de pollution marine. Ils ont alors la responsabilité d’organiser le déploiement du matériel de lutte et de coordonner le travail des différents navires engagés dans l’opération.

Concrètement, les experts techniques contrôlent le matériel antipollution et s’occupent de la gestion périodique des commandes. Il faut savoir que nous avons 65 conteneurs remplis de matériel. Et tout ceci doit être régulièrement vérifié et testé.

Les experts techniques ont également un rôle très important d’instructeurs. Ils forment les personnes amenées à utiliser le matériel d’intervention et encadrent les exercices pratiques. Ces formations sont donc variées, car sont sur mesure, en fonction de nos partenaires sur le terrain. En outre, nous privilégions les formations en petit groupe car le but est que chacun des participants puisse se familiariser au mieux avec le matériel.

Nous cherchons des personnes prêtes à apprendre un job unique et atypique…La fonction a un caractère très technique. Il faut en effet comprendre ce qu’il y a dans le matériel et les machines que nous utilisons. Nous cherchons des techniciens prêts à utiliser leurs compétences pour les développer et faire un job qu’on apprend nulle part ailleurs.

… qui ont de l’intérêt pour la mer et la protection de l’environnement
Nous somme une petite équipe de gens très motivés qui accordent beaucoup d’importance au respect, et au sein de laquelle il est possible de prendre des initiatives et de suggérer des idées. La finalité même de ce que nous faisons est très motivante : la protection de l’environnement marin. Un intérêt pour la mer et la chose maritime est d’ailleurs très important pour la fonction. Les candidats doivent être motivés pour aller en mer et travailler sur l’eau. Cette possibilité de travailler en mer est unique, et nous permet de rencontrer des gens d’horizons très différents, ce qui est très enrichissant.
 
expert_technique_3

Rejoignez notre équipe ! 
Vous avez un bachelier (toute orientation) ou un diplôme de l’enseignement secondaire supérieur et 1 année d’expérience dans le domaine de la technique et de l’infrastructure ou de la logistique et de l’économat ? Retrouvez ici la description de fonction complète. Vous pouvez postuler jusqu’au 3 mars 2020.