Le Service fédéral d’audit interne recrute 16 auditeurs internes (m/f/x)

Le Service fédéral d’audit interne veut renforcer ses équipes et recrute 8 collaborateurs francophones et 8 collaborateurs néerlandophones.

Retrouvez ci-dessous les offres d’emploi pour les candidats francophones :

Nous avons rencontré Ann Schoubs, Chief Audit Executive du Service Fédéral d’Audit Interne. Elle nous en explique la mission et qui elle recherche pour renforcer son service.

Notre mission ? Accompagner les organisations à améliorer leurs processus pour offrir un meilleur service aux citoyens

Au travers de nos missions d’audit, nous voulons contribuer à la qualité du fonctionnement de l’administration fédérale. Nous travaillons actuellement pour 18 organisations fédérales, allant de Fedasil, à la Défense, en passant par l’AFSCA. Nous sommes donc en contact avec des disciplines très variées, qui sont autant de défis à relever. Chaque année, nous élaborons, en collaboration avec ces organisations, un plan d’audit à réaliser en vue d’améliorer leurs services. L’objectif est d’auditer des matières qui sont importantes pour ces organisations, afin que, par nos analyses et recommandations, nous les soutenions dans leur évolution.

Nos équipes d’auditeurs ont une grande autonomie et travaillent sur des sujets variés

Quand nous lançons une mission d’audit, nous regardons toujours quelles compétences sont nécessaires (IT, financières, opérationnelles, logistiques,…) et formons les équipes en conséquence. Des profils très variés sont donc amenés à travailler ensemble, en général pendant 3 mois (la durée d’une mission d’audit). Ils ont une grande autonomie dans les choix qu’ils prennent dans le cadre de leurs missions d’audit (déterminer le scope, le programme d’audit, les rôles et tâches de chacun,…). Chaque nouvelle mission est un nouveau défi et nécessite la capacité à s’adapter à un nouveau contexte et un nouvel environnement. 

Nous cherchons des auditeurs ayant l’esprit critique et sachant communiquer

Pouvoir travailler au sein d’une équipe et de manière autonome, prendre le lead dans une mission d’audit et engranger des résultats font donc partie des compétences attendues de nos auditeurs. Pouvoir gérer les relations interpersonnelles est également très important. Vous devez pouvoir créer des liens avec les entités auditées, et entretenir une bonne relation avec eux. Vous devez aussi être capable de vous imprégner de la culture d’une organisation pour comprendre ce qui peut se mettre en place au sein de celle-ci ou non. Une recommandation peut en effet fonctionner pour une organisation mais pas pour une autre. Pendant l’audit, vous devez faire preuve d’esprit critique et analytique. Vous devez aussi pouvoir associer vos clients à l’élaboration des analyses et constats pour parvenir à une conviction partagée au sujet des recommandations que vous leur faites. Communiquer de manière efficace, tant à l’oral qu’à l’écrit est très important. 

Un équilibre vie professionnelle-vie privée tout en travaillant sur des projets passionnants

Nous sommes une petite équipe (24 personnes) en pleine croissance. Il n’y a pas beaucoup de hiérarchie et nous avons une culture de la communication très ouverte. Il y a une grande confiance entre les collègues, en qui vous avez de véritables sparring partners.

La participation à des formations, conférences et réseaux professionnels sont encouragées. Nous veillons à ce que nos auditeurs soient au courant des dernières techniques (en termes de management, IT, …) afin de servir au mieux nos clients.

Nos auditeurs internes peuvent planifier leur travail de manière flexible selon leurs missions. En tant qu’auditeur interne au Service fédéral d’audit interne, vous bénéficiez d’une véritable work-life balance, tout en travaillant sur des projets passionnants.  

Postulez pour une des offres d’emploi d’auditeur interne !

Vous cherchez un travail qui a du sens et qui impacte ? Vous souhaitez contribuer à l’amélioration du fonctionnement de l’administration fédérale ? Postulez sans attendre !