Au moniteur : arrêté modificatif relatif au test linguistique article 10bis

Cet arrêté modificatif, qui entre en vigueur le 28 janvier 2019, porte à un mois la période de développement pour une réinscription à l’épreuve linguistique article 10bis.

Concrètement, cela signifie qu’un candidat qui a échoué à l’épreuve linguistique article 10bis et qui souhaite s’inscrire à nouveau à cette même épreuve linguistique doit attendre une période de développement d’un mois avant de se réinscrire, contrairement à 3 mois auparavant.

Lorsqu’un candidat s’inscrit à un test linguistique via Mon Selor, le système détecte automatiquement s’il peut participer au test ou est en période de développement.

Plus d'infos