Cinq bonnes raisons pour travailler en tant que médecin dans le secteur public

Vous êtes médecin (m/f/x) et souhaitez donner une nouvelle orientation à votre carrière ? Rejoignez l’administration fédérale où vous pouvez mettre vos connaissances et votre expertise au service de toute la société. Découvrez nos offres d’emploi variées et leurs avantages !

C’est le moment pour un nouveau défi

Pourquoi travailler en tant que médecin dans l’administration fédérale ? Nos docteurs savent mieux que quiconque pourquoi ils ont franchi le pas. Voici les cinq raisons principales qu’ils évoquent :

  1. Vous contribuez à la sécurité sociale de demain, qui bénéficie à tous les citoyens.
  2. Vous percevez un salaire intéressant et pouvez valoriser votre ancienneté.
  3. Grâce à un horaire flexible de 38 heures par semaine et à 30 jours de congé par an, vous disposez de suffisamment de temps pour concilier vie professionnelle et vie de famille de façon équilibrée.
  4. Vous bénéficiez d’une série d’avantages (formations durant les heures de travail, abonnement de train gratuit, ...).
  5. Vous travaillez en équipe plutôt que seul dans votre cabinet

Découvrez nos offres d’emploi

Aucune offre ne vous parle pour le moment (ou il n’y a actuellement pas d’offres d’emploi pour des médecins) ? Pas d’inquiétude : il y a régulièrement de nouvelles opportunités. Tenez donc ce site à l’oeil ! Ou créez votre dossier en ligne et inscrivez-vous à nos mailings emploi, vous serez ainsi au courant de toutes nos dernières offres !

Procédure de sélection accélérée

Une procédure accélérée a été développée pour les fonctions destinées aux médecins. Si vous posez votre candidature, vous pouvez participer directement au screening spécifique à la fonction, grâce à laquelle vous êtes rapidement fixé(e) sur les résultats..

Comment cela se passe-t-il concrètement ?

  • Soit vous êtes convié dans un premier temps à passer un test informatisé, non éliminatoire, permettant déjà de mesurer un certain nombre de compétences génériques. Ce test est toujours suivi d’un entretien (qui a lieu à une autre date)
  • soit vous êtes directement convié à un entretien (environ 2h) précédé d’une étude de cas, qui se déroule chez Selor.

Sachez aussi que vous pouvez choisir entre plusieurs dates pour passer vos test. Retrouvez tous les détails dans chaque description de fonction.

  

Blueguy 

Offres d'emploi    

3 médecin A3 (m/f/x) pour le SPF Santé Publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement 
  • 1 poste est vacant au centre médical de Charleroi (Centre Albert Ier, Petite Rue (anciennement place Albert Ier) 4, 6000 Charleroi)
  • 1 poste est vacant au centre médical de Tournai (Boulevard Eisenhower 87, 7500 Tournai)
  • 1 poste est vacant au centre médical de Liège (Boulevard Frère Orban 25/3, 4000 Liège)
Diplôme de docteur en médecine et une expérience professionnelle pertinente de minimum 6 ans en tant que médecin. Les années de spécialisation peuvent faire partie de cette expérience.

Vous pouvez postuler jusqu'au 29/11/2021.


Comment postuler ?

Pour toutes les fonctions, la procédure de candidature se fait via Selor. Cliquez sur une des offres d’emploi ci-dessus pour obtenir de plus amples informations ou pour postuler. Pour ce faire, vous devez avoir votre propre dossier, une sorte de C.V. en ligne. Cliquez ici pour créer votre dossier en ligne. Une fois que vous avez effectué cette étape, vous pouvez postuler en un seul clic

Quels services publics recrutent des médecins?

L’administration fédérale compte de nombreuses organisations. Vous pouvez donc, en tant que médecin, également le choix entre une grande variété d’employeurs. Vous pouvez notamment rejoindre une des institutions publiques de sécurité sociale, mais également l’un des nombreux services publics fédéraux. Découvrez ci-après qui sont ces employeurs !

Ces médecins sont d’ores et déjà convaincus

Faites connaissances avec quelques médecins qui seront peut-être vos futurs collègues ! Curieux de savoir ce qui rend l’administration fédérale intéressante à leurs yeux ? Lisez leurs témoignages et peut-être serez-vous aussi convaincu ? 

Leen Dewit travaille en tant que médecin-inspecteur depuis 2018 et elle aime beaucoup son job.

Leen DewitIl n'y a pas de journée type de travail dans ce métier. Un jour, je réalise des analyses pour un examen, le lendemain, j'interroge un prestataire de soins ou je parcours la nomenclature - les codes liés aux prestations - pour me familiariser avec un nouveau dossier. De plus, je travaille en étroite collaboration avec mes collègues : ils sont ouverts à toutes les questions, ce qui facilite grandement le travail.


Après une carrière de médecin généraliste et de chargée de mission dans un hôpital, Anja Braet a fait le grand saut à l'INAMI. Un choix qui s'est avéré payant
.

Anja BraetJ'avais l'idée au préalable qu'un tel travail de fonctionnaire pouvait être plutôt ennuyeux et répétitif, mais la réalité ne pouvait pas être plus éloignée de cela. J'éprouve une grande satisfaction à contribuer à l'utilisation efficace des rares ressources disponibles. En évitant les abus et les gaspillages, l'argent peut être consacré aux besoins réels.


Maryse Preux travaille comme comme médecin-inspecteur au sein du Service d’Évaluation et de Contrôle Médicaux (SECM). Elle bénéficie d’un cadre de travail agréable et d’horaires confortables
.

Maryse PreuxMes journées varient en fonction du travail à effectuer.
Je suis souvent au bureau, où j’effectue des analyses de données, je consulte la littérature médicale sur le sujet d’enquête, je réalise un travail de rédaction, ou reçois des assurés ou des prestataires de soins pour une audition… Je dois aussi parfois réaliser des missions sur le terrain.  

 

 

Travailler pour .be ?

Trouvez l'emploi qui vous convient et rejoignez-nous !

Découvrez toutes les offres d'emploi disponibles