Animaux, végétaux et alimentation

Nous veillons à garantir la sécurité des produits aux différents niveaux de la chaîne alimentaire et nous faisons appliquer les normes pour garantir la sécurité des aliments, conformément à la législation européenne. Nous veillons également à la santé animale et la santé des plantes. Nous sommes responsables, entre autres, de la qualité et de la sécurité des produits animaux, de la protection contre les maladies végétales, des pesticides.

Étant donné que la majorité des règles et des normes dans le domaine de la sécurité alimentaire et de la santé animale et végétale sont harmonisées au niveau européen, l'une des tâches essentielles de la DG Animaux, végétaux et alimentation est de représenter de manière adéquate les autorités belges dans les organismes européens (Commission, Conseil) et internationaux (par exemple, l'OIE, la CIPV, le Codex alimentarius, l'OMS, ...).

Pendant la présidence belge de l'Union européenne, nos experts devront préparer et présider les groupes de travail au niveau du Conseil de l'UE où les nouvelles propositions législatives sont discutées et négociées avec les 27 États membres de l'UE, ainsi que diriger les éventuelles négociations avec les autres institutions de l'UE (p.ex. la Commission, le Parlement).

Du renfort est également nécessaires pour les négociations au niveau international, ainsi que la collaboration avec la Représentation Permanente.

Découvrez deux projets auxquels vous pourriez participer

  • Production alimentaire durable
    Vous vous intéressez à la politique européenne dans le domaine de la nutrition ? Dans le cadre de la stratégie européenne "de la ferme à la fourchette", qui fait partie du "Green Deal", la Commission européenne lancera un certain nombre d'initiatives dans les années à venir pour rendre notre mode de production alimentaire plus durable à l'avenir. Un autre défi consiste à encourager les consommateurs à adopter une alimentation plus saine et plus équilibrée.

    Pour atteindre ces objectifs, un certain nombre de propositions devraient modifier, entre autres, la législation sur l'étiquetage nutritionnel, les profils nutritionnels et l'emballage des aliments. En outre, la Commission a également l'intention de proposer un cadre législatif spécifique sur la production alimentaire durable. Vous souhaitez contribuer aux négociations sur ce nouveau cadre législatif ?

  • Utilisation des produits phytopharmaceutiques
    Vous souhaitez contribuer à l'adaptation de la législation européenne sur l'utilisation durable des produits phytopharmaceutiques ou à la clarification du statut de certaines nouvelles techniques génomiques pour la production d'organismes génétiquement modifiés (OGM) !

    La réglementation européenne sur l'utilisation durable des produits phytopharmaceutiques doit protéger les personnes et l'environnement contre les risques éventuels liés à l'utilisation de ces produits. En outre, conformément à la stratégie européenne "de la ferme à l'assiette", il sera examiné si l'utilisation de produits phytopharmaceutiques peut être encore réduite à l'avenir.

    En outre, la Commission européenne souhaite également soumettre une nouvelle proposition législative visant à clarifier le statut juridique (OGM ou non) de certaines nouvelles techniques génomiques. L'objectif est de maintenir un niveau élevé de protection de la santé humaine et animale et de l'environnement et de permettre l'innovation dans la chaîne agroalimentaire.

Travailler pour .be ?

Trouvez l'emploi qui vous convient et rejoignez-nous !

Découvrez toutes les offres d'emploi disponibles