Vous êtes passionné par les langues et tout ce qui s'y rapporte ? Vous êtes indépendant (complémentaire ou non) ? Et si vous deveniez évaluateur pour les tests linguistiques fédéraux !

Le SPF BOSA est à la recherche d’évaluateurs indépendants qui peuvent régulièrement faire partie de jurys linguistiques.

Voici en quoi consiste la fonction :

  • Vous siégez au sein d’un jury d’experts-linguistes lors des tests oraux :
    • vous accueillez les candidats ;
    • vous leur posez des questions en adéquation avec le test qu’ils présentent ;
    • vous prenez des notes pendant l’entretien ;
    • vous évaluez la prestation orale des candidats sur la base des notes que vous avez prises ;
    • vous rédigez un feed-back qui motive le score attribué ;
    • vous prenez une décision finale en concertation avec les autres membres du jury ;
    • vous appliquez les principes déontologiques et méthodologiques fixés par le SPF BOSA.
  • Vous corrigez des épreuves écrites : 
    • vous évaluez un ou plusieurs textes écrits par un ou plusieurs candidats ;
    • vous appliquez les principes méthodologiques fixés par le SPF BOSA ;
    • vous rédigez un feed-back qui motive le score attribué ;
    • vous prenez une décision finale en concertation avec les autres membres du jury.

Nous sommes à la recherche d’évaluateurs pour le français, le néerlandais, l’allemand et l’anglais. Un pool d’évaluateurs sera créé par langue. Il sera consulté tous les mois afin de garantir la continuité de nos sessions quotidiennes de tests linguistiques. Vous pouvez vous porter candidat·e pour plusieurs langues.

 

SPF Stratégie et Appui

L’équipe de certification linguistique se charge de l’organisation des épreuves d’évaluation visant à délivrer des certificats aux citoyens participant aux tests de langue proposés par BOSA, ceci en application de la réglementation linguistique en vigueur. Elle organise également des évaluations de compétences linguistiques dans le contexte de sélections.


Postes vacants

  • Nombre (20) - 1000 Bruxelles

Compétences comportementales

  • Vous prenez des décisions sur la base d’informations (in)complètes ;
  • Vous vous montrez intègre et agissez conformément aux attentes de l’organisation. Vous respectez la confidentialité et vos engagements. Vous évitez toute forme de partialité.

Compétences techniques

  • Vous vous exprimez de manière parfaitement fluide tant à l’oral qu’à l’écrit ;
  • Vous avez une bonne connaissance des niveaux de langue définis par le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues ;
  • Vous êtes à l’aise avec le travail sur ordinateur ;
  • Vous êtes capable de prendre des notes rapidement et sans faute en situation d’évaluation.

Une bonne motivation est également importante.

 

Atout

  • Vous avez de l’expérience dans l’enseignement et/ou l’évaluation des langues.

Diplôme exigé à la date limite d'inscription

Les experts et les membres du jury pour les tests et évaluations linguistiques – soumissionnaires ou proposés par les soumissionnaires – doivent être en possession :

 

1. soit d’un diplôme d'enseignement supérieur de type court sanctionnant un cursus complet (formation de base d'un cycle, par exemple : graduat, bachelier professionnalisant, agrégé, bachelier de spécialisation) délivré par un établissement d’enseignement supérieur belge après au moins 3 ans d'études dans l'un des domaines suivants :

  • Enseignement secondaire, spécialisation Langues ;
  • Assistant de direction, spécialisation Langues et gestion ;
  • Assistant de direction, spécialisation traduction et interprétation en entreprise ;
  • Logopédie ;
  • Audiologie.

 

2. soit d’un diplôme de 2e cycle (par exemple : licence, master, master de spécialisation) délivré par une université ou une école supérieure belge après au moins 4 ans d'études dans l'une des orientations suivantes :

  • Traduction ;
  • Interprétation ;
  • Langues et lettres, philologie ;
  • Linguistique (appliquée) ;
  • Littérature ;
  • Communication multilingue ;
  • Sciences et technologies du langage (sciences de la parole, doublage, sous-titrage, psycholinguistique, communication interculturelle et interlinguistique, traductologie) ;
  •  Sciences de l'éducation/sciences pédagogiques ;
  •  Logopédie ;
  •  Audiologie ;
  •  Etudes de langues et régions ;
  •  Etudes de langues et cultures.

 

Les titulaires d'un diplôme obtenu à l’étranger doivent demander une reconnaissance spécifique auprès de la Communauté française (ENIC-NARIC) (Enseignement.be - Reconnaissance des diplômes étrangers d'enseignement supérieur - centre enic-naric) (Accueil -  Administration Générale de l'Enseignement - Fédération Wallonie-Bruxelles (cfwb.be)) ou de la Communauté flamande (NARIC) (Gelijkwaardigheidserkenning van een buitenlands diploma of getuigschrift in Vlaanderen | Vlaanderen.be) et la joindre à l’offre. Les conditions de diplôme susmentionnées sont ensuite appliquées.

 

Divers

Afin de pouvoir travailler en tant qu’évaluateur linguistique, vous devez disposer d’un statut d’indépendant.


Niveau

  • Master (diplôme universitaire ou enseignement supérieur de type long)
  • Baccalauréat (enseignement supérieur de type court)

La rémunération des prestations des membres des jurys d’évaluation de connaissances linguistiques est fixée par les articles 19 et 20 de l’A.R . du 22 décembre 2000 concernant la sélection et la carrière des agents de l’État. Les tarifs actuels figurent dans le cahier des charges du marché public.

Contrat: Freelance

Régime de travail: À temps partiel

La sélection se déroulera comme suit :

1)     Analyse de l’offre remise ;

2)     Test écrit informatisé sur la connaissance du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECR) (condition de réussite : 50 %), tant théorique que pratique.

Compétences évaluées :

  • Traitement de l’information, surtout la présentation de l’information (connaissance du CECR)
  • Analyse de l’information (extraits + connaissance du CECR)
  • Intégration de l’information (fragments)
  • Communication écrite, rédaction de rapport. Cette compétence n’est pas mesurée à travers une question spécifique, mais à travers la totalité de l’épreuve. (Compte double.)

 

3)     Entretien (condition de réussite : 50 %)

Seuls les candidats ayant réussi l’épreuve informatisée écrite (au moins 50 %) seront invités à un entretien.

Contenu :

Le test se compose de deux parties : la préparation d’un ou plusieurs cas pratiques et l’entretien.

L’entretien est précédé d’une préparation de 30 minutes. Le candidat doit préparer une présentation orale pour répondre à différentes questions relatives à l’analyse d’un ou plusieurs documents. Ces questions sont liées aux concepts du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. Le cas pratique est présenté pendant l’entretien.

Après la présentation, l’entretien avec le jury se poursuit. Différentes compétences comportementales sont évaluées selon la méthode STAR.
Durée de l’entretien : maximum 40 minutes, présentation comprise.

Compétences :

  • Analyser l’information (cas écrit)
  • Intégrer l'information (cas écrit)
  • Être capable de travailler en équipe
  • Agir de manière orientée service
  • Faire preuve de respect
  • Communiquer : langage verbal et non verbal. Cette compétence est évaluée tout au long de l’entretien (compte double)

 

4)     Élément supplémentaire :

Le nombre d’années d’expérience utile que l’on peut prendre en compte par domaine d’expertise :

 

  • Expérience dans la passation et la correction de tests de langue écrite
  • Expérience dans la passation et la correction de tests de langue orale
  • Expérience du fonctionnement en tant que membre d'un jury ou d'un comité qui évalue conjointement les compétences linguistiques des participants
  • Expérience pédagogique :

- soit en tant que professeur de l’enseignement secondaire dans les matières linguistiques ;

- soit en tant que professeur de l'enseignement supérieur dans les matières linguistiques ;

- soit en tant qu'universitaire dans les matières linguistiques.

Pour pouvoir être repris dans le pool du/des lot(s) pour le(s)quel(s) il est proposé, chaque expert doit réussir chaque test avec un minimum de 50 % et donc avoir au minimum 30 points sur 60. Il n’est pas nécessaire d’avoir de l’expérience professionnelle pour être repris dans le classement. Les années d’expérience permettent uniquement d’être mieux classé (= points bonus).

 

         

Portez-vous candidat·e en participant au marché public lancé par le SPF BOSA. 

Loes Marynissen - Responsable d'équipe de certification linguistique
P: +3227408017
E: loes.marynissen@bosa.fgov.be

Faites connaissance avec vos futurs collègues

Travailler pour .be ?

Trouvez l'emploi qui vous convient et rejoignez-nous !

Découvrez toutes les offres d'emploi disponibles