Guido

Guido

Inspecteur Milieu Marin

En quoi consiste votre fonction ?

En tant qu'inspecteur Milieu marin, je veille au respect de la loi pour la prévention de la pollution par les navires et de la loi sur le milieu marin et l'organisation de l'aménagement des espaces marins. Ces lois ont pour objectif principal de prévenir les pollutions marines et de maintenir les espèces et la biodiversité. Ma fonction consiste à contrôler, communiquer, sensibiliser et gérer du matériel. Nous travaillons en étroite collaboration avec d'autres services au sein de la garde côtière tels que la police maritime, la défense, la marine, la douane, ...

En faveur de qui travaillez-vous ? Qui sont vos clients ?

De nombreux acteurs sont présents en mer. On y trouve l'autorité fédérale, la Région flamande, des entreprises commerciales, des touristes, ... Les autorités ont des compétences complémentaires et sont obligées de se concerter et de collaborer entre elles. Les acteurs commerciaux actifs en mer doivent respecter certains accords.

Plusieurs accords sont passés avec les autorités pour une organisation efficace de la surveillance en mer, et une série de plans d'urgence sont élaborés. En matière de surveillance, nous collaborons étroitement avec nos partenaires de la garde côtière afin de veiller à ce que les utilisateurs de la mer respectent la législation.

Qu'est-ce qui vous passionne/vous fascine dans votre travail ?

Ce job représente, à mes yeux, le défi idéal : la législation est régulièrement adaptée, je suis actif dans plusieurs domaines via de multiples collaborations. Mon travail consiste en un mélange harmonieux d'activités opérationnelles et de tâches administratives. En outre, je suis en contact direct avec des scientifiques, ce qui me permet d’élargir constamment mon champ de connaissances.

Mon travail me permet d’assouvir ma passion pour la mer et tout ce qui l'entoure ! Au fil du temps, je me rends compte qu'il nous faut fournir de gros efforts pour conserver ce qui subsiste encore aujourd'hui. La difficulté est de trouver un juste équilibre entre la conservation des richesses marines et l'exploitation de la mer du Nord.

Dans l'intervalle, j'ai également endossé le rôle de personne de confiance "intégrité", ce qui me donne beaucoup de satisfaction. Ce rôle me permet d'élargir mes compétences et de collaborer à un service public transparent.

Lorsque vous jetez un regard sur votre parcours au sein du SPF SPSCAE depuis votre premier jour de travail jusqu'à aujourd'hui, qu'en retenez-vous ?

C'est la première fois que j'arrive dans une administration où règne une telle transparence. En tant qu'employé, on jouit d’une grande autonomie et de beaucoup de liberté pour aborder les problèmes et en discuter ouvertement avec les collègues, ce qui est très enrichissant !

Pensez-vous que l'on rencontre encore au sein de votre SPF le fonctionnaire type comme dans l'ancienne série télévisée "De collega’s" ?

Je travaille dans une équipe dynamique avec des personnes relativement jeunes. L'afflux de jeunes dans l'administration a permis de renforcer notre ancrage dans la société contemporaine et de nous rapprocher des citoyens. Je ne veux pas dire par là que tout ce qui existait avant était mauvais, mais bien que le monde évolue rapidement et qu’en tant qu'autorité, nous devons suivre le mouvement.

L'essence même de l'organisation des services fédéraux a aussi évolué de manière positive, rendant les collaborateurs plus impliqués dans le fonctionnement et laissant davantage de place à l'initiative. Le SPF offre de nombreuses possibilités de développement aux collaborateurs et tient compte de leurs initiatives.

Que conseilleriez-vous à un futur collègue / candidat membre du personnel de votre SPF ?

Je ne peux que recommander ce SPF et je pense que l'on peut y trouver, dans toutes les directions générales et services, beaucoup de fonctions intéressantes.

Toutefois, bien s'informer non seulement auprès des responsables du personnel, mais aussi auprès des personnes de terrain est absolument indispensable, à mon avis, pour éviter d'éventuelles désillusions.