Manu Heyse

Manu Heyse
Parlez-nous de votre job …

Pour le travail sur le terrain, nous avons beaucoup de contacts avec des personnes handicapées et des professionnels du domaine.
Le contenu de la fonction est très varié : journées d'audience mensuelles dans des communes où nous donnons des informations et des conseils à des gens concernant leur dossier; visites à domicile chez des personnes handicapées, organisation de formations et de séances d'information sur les interventions pour les personnes handicapées, organisation de concertations avec nos partenaires locaux (communes et CPAS, mutualités, services d'aide sociale locaux, …).
Outre le travail sur le terrain, nous venons en moyenne deux jours par semaine au bureau central à Bruxelles pour des réunions de travail internes, le reporting et le traitement administratif de diverses affaires.
 

Quel a été votre parcours avant de rejoindre votre employeur actuel ?

Après mon service civil au centre de réfugiés du  "Petit Châteu", j'y suis resté comme assistant social contractuel. J'ai ensuite participé à une sélection comparative pour pouvoir y travailler comme statutaire. A l'issue de la réserve de recrutement, aucun emploi statutaire ne s'étant libéré là-bas, j'ai finalement opté pour mon emploi actuel comme statutaire. 

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

On a une grande liberté pour organiser son travail, ce qui permet de combiner  de manière très souple travail et vie de famille. Nous travaillons en outre dans un environnement de travail quasi totalement numérique avec des systèmes IT extrêmement récents (ordinateurs portables avec connexion Internet sans fil, téléphonie internet, dossiers consultables en ligne,…).