Dries Gellynck

Dries Gellynck
Parlez-nous de votre job

Je suis responsable en premier lieu de la bonne exécution du budget. Nous diffusons des directives et des informations, nous suivons le budget et dispensons des formations. Je dirige aussi une équipe qui traite les factures et exécute les opérations comptables. Depuis 2010, il y a une nouvelle législation en vigueur pour la comptabilité et nous utilisons un nouveau système comptable. Cela signifie qu'en ce moment une grande partie du temps et de l'énergie est consacrée à l'optimalisation des nouvelles procédures.

A côté de cela, je suis des projets qui ont une incidence budgétaire : représenter le SPF auprès du service social, entretenir les contacts avec la SNCB, assurer le suivi et le reporting des missions à l'étranger, …   

Quel a été votre parcours avant de rejoindre votre employeur actuel ?

Excepté quelques jobs de vacances et quelques intérims, le SPF Sécurité sociale est mon premier vrai employeur. Je me suis toujours intéressé au secteur public. Les valeurs que l'administration met au centre de ses préoccupations sont différentes de celles d'une entreprise privée. Je trouve les valeurs telles que la satisfaction du client, le travail en équipe et l'honnêteté plus importantes que l'aspect commercial au sein d'une entreprise.   

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

Malgré mon manque d'expérience, on m'a donné dès la première année de nombreuses responsabilités et des projets à mener à bien. J'ai toujours accepté ces défis avec enthousiasme. Vu la diversité des projets, j'ai rencontré des personnes intéressantes et acquis beaucoup de connaissances. Mon travail est varié et je le considère comme un défi permanent.

Depuis 2007, nous travaillons sans horaires fixes et sans place définie au sein de notre service. Nous sommes évalués sur base de nos résultats, ce qui nous rend responsables de l'organisation de notre propre temps de travail. Cela favorise nettement l'équilibre travail-vie privée. Le SPF Sécurité sociale offre aussi la possibilité de faire du télétravail. 

Quelle a été la procédure de sélection ?

Une procédure de sélection classique. Pendant mes études de sciences économiques déjà, j'ai participé avec succès à un examen relatif à une réserve de recrutement statutaire pour économistes. Vu qu'à cette époque, j'effectuais un séjour Erasmus en Suède, je n'ai pu poser ma candidature pour les emplois vacants qu'à partir du mois de septembre. J'ai été invité très rapidement à un test oral complémentaire et à un entretien. J'ai ensuite encore attendu plus de deux mois avant de pouvoir prendre mes fonctions au SPF Sécurité sociale.

Vous souvenez-vous de votre premier jour de travail ?

Je me souviens encore très bien des premiers jours. Mon premier jour de travail était le 2 janvier et j'ai eu dès le départ une dispense de service ! Quel bon début … C'était en effet le jour de la réception de nouvel an et mon directeur de l'époque a estimé qu'il valait mieux me faire commencer par un 'vrai' jour de travail. Le premier jour a été consacré entièrement aux premiers contacts avec les collègues, à l'obtention des informations concernant la fonction, au choix d'un bureau (encore fixé dans l'espace à l'époque). J'ai choisi de partager le bureau d'un collègue expérimenté. De cette manière, j'ai pu compter sur beaucoup de support et de conseils pendant la première année.