16 jeunes font leur entrée dans le monde professionnel

16 jeunes

En 2018, 16 jeunes vont travailler durant un an au SPF Mobilité et Transports dans le cadre d’une convention de premier emploi. Le SPF Mobilité et Transports leur donne l’opportunité de se forger une première expérience professionnelle et veut, par la même occasion, faire mieux connaître son nom auprès de ce groupe cible en vue d’occuper les nombreux postes qui seront vacants, surtout dans les domaines techniques. 

Lotte Lens, responsable du recrutement et de la sélection : « Les jeunes diplômés peuvent acquérir chez nous une première année d’expérience. Ils sont orientés vers des fonctions qui correspondent à leur profil et à leur diplôme. Nous avons des conventions de premier emploi non seulement pour des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur, master ou bachelor, mais aussi pour les jeunes diplômés de l’enseignement secondaire supérieur, ainsi que pour les jeunes non diplômés. Nous voulons donner une chance à tout le monde car la première expérience professionnelle est souvent déterminante pour le restant de la carrière. Ces premiers emplois sont un plus pour le CV de ces jeunes. » 

« En 1 mois de temps, nous avons géré toutes les étapes de la procédure d’un recrutement sous convention premier emploi qui démarre par la réalisation d’une description de fonction jusqu’à la constitution du dossier administratif en vue de l’engagement. Cette situation, exceptionnelle, fut enrichissante pour notre développement personnel » Sylvia Ardizzone, responsable de la sélection. 

Laurence Wauters, responsable de la sélection : « C’est surtout la grande motivation de ces jeunes pour entrer dans le monde professionnel qui m'a marquée lors de nos entretiens de sélection. Leur envie de se développer est évidente. C’est une chance pour leurs services respectifs, une ouverture supplémentaire à la diversité, à la complémentarité, entre nos collaborateurs expérimentés et ces jeunes prêts à tout apprendre…". 

Mei-Ling Wu

« J’ai obtenu un bachelor en communication et un master en gestion du personnel. Je travaille à présent en tant que responsable de la communication auprès du service Personnel & Organisation. C’est une bonne combinaison avec mes études ! J’ai la confiance et le soutien de ma hiérarchie pour exercer cette fonction d’une manière autonome. Mes collègues m’impliquent fortement dans leurs projets. Ainsi, on me donne la chance de rencontrer de nombreuses personnes à l’intérieur et à l’extérieur du SPF. » 

Romain Campagna

« Je cherchais un job dans l’administration. En effet, je suis des cours du soir en design graphique et cela peut facilement se combiner avec un job classique « 9-5 ». J’ai déjà accompli différents stages, mais ceci est ma première vraie expérience professionnelle. À la DG Transport aérien, je suis chargé du classement et de l’archivage, tant sous une forme papier que sous une forme digitale. Grâce au ‘team lunch’ organisé lors de ma première semaine de travail, j’ai pu faire la connaissance de nombreux collègues. Je rêve de pouvoir me lancer en tant que freelance dans le graphisme dès que j’aurai terminé mes études. Je suis bien conscient que cela ne sera pas facile, mais en combinaison avec un job administratif, cela me donnera la sécurité financière nécessaire pour poursuivre mon projet. » 

Lisa Beirens

« Je suis traductrice Anglais – Italien. Je travaille pour le moment à la DG Navigation. Ma première tâche, c’est la révision de textes anglais. J’apprends à connaître le monde de la navigation et j’espère à l’avenir pouvoir étendre le contenu de mes tâches et de ma mission auprès de cette DG. En quittant l’école, je n’avais encore que peu d’expérience, alors que c’est souvent une condition sine qua non pour trouver un emploi. J’ai été bien accueillie ici, au SPF Mobilité et Transports, et j’ai eu la chance de pouvoir améliorer mes connaissances. » 

Caroline Avaux

« Après mes études en langues et littérature orientales, j’ai effectué un stage au Parlement européen. À présent, je travaille à la DG Politique de Mobilité durable et ferroviaire. J’apporte un soutien administratif à mes collègues. En outre, je veille à la gestion des sites Sharepoint du service. La politique ferroviaire est une matière entièrement nouvelle pour moi. Je me familiarise peu à peu avec cette matière et, à l’avenir, j’aiderai mes collègues dans le dossier des corridors ferroviaires pour le transport de marchandises. Mes collègues sont gentils et ouverts. Je peux m’adresser à eux pour toutes mes questions. »