Dr B.C.

Blue Guy

Travailler comme médecin à l'Office des étrangers constitue un défi avec du travail très varié.

En tant que médecin-conseil, je touche au côté médico-légal de la médecine où tous les aspects des soins de santé peuvent entrer en ligne de compte. Il n'y a pas de contact direct avec les patients, mais ceci est compensé par la variété du travail et des pathologies à traiter.

Outre la connaissance classique de la médecine, il faut également faire preuve d'une curiosité intellectuelle et d'une avidité à examiner les différents dossiers de manière approfondie afin de pouvoir donner un avis étayé. La capacité de penser un peu comme Sherlock Holmes est toujours utile.

Les dossiers sont traités individuellement mais il y a un bon esprit d'équipe qui permet de se concerter en cas de dossiers complexes et lorsqu'une décision difficile doit être prise.