Stijn Van Hove

Stijn Van Hove
Parlez-nous de votre job …

L'Inspection Spéciale des Impôts (ISI) combat la fraude fiscale grave et organisée. Notre équipe se concentre surtout sur un certain nombre de phénomènes de fraude spécifiques. Nous pratiquons régulièrement des contrôles ciblés et suivons plusieurs dossiers judiciaires. C'est un job plein de défis exigeant une connaissance approfondie de la fiscalité et où le travail d'équipe est essentiel.  Personnellement, je trouve le facteur 'engagement' le plus important. Quelqu'un qui se donne à fond peut obtenir chez nous de très bons résultats. J'ai une formation de criminologue, combattre la criminalité en col blanc me convient donc parfaitement.

Quel a été votre parcours avant de rejoindre votre employeur actuel ?

J'ai commencé en 2002 au SPF Finances, après mes études. J'y ai travaillé quelques années dans le cadre d'un contrôle sur l'impôt des sociétés. Comme je voulais m'occuper davantage de recherche en matière de fraude fiscale, je me suis inscrit dans le registre des candidats à l'Inspection Spéciale des Impôts. En  2006, je suis alors entré à l'ISI. Via des sélections de carrière, j'y suis devenu inspecteur principal.

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

L'ISI est une administration relativement petite. De ce fait, les contacts entre les différents services et avec la hiérarchie se passent très bien. On y apprend beaucoup par le biais de ses collègues.
Il est frappant de constater que ces dernières années, l'Inspection Spéciale des Impôts a recruté un nombre important de jeunes collaborateurs ayant travaillé quelques années dans le secteur privé. Leur principale motivation pour rejoindre le secteur public est l'équilibre vie professionnelle - vie privée. Notre environnement de travail est nettement plus souple que dans le secteur privé. Le SPF Finances offre en outre une rémunération intéressante et de bonnes opportunités de carrière. J'estime que j'ai pu orienter ma carrière moi-même, et j'ai opté délibérément pour le type de travail que je voulais faire. Au sein de l'ISI, on peut par exemple diriger des recherches fiscales, assurer une assistance juridique, s'occuper des affaires du personnel,….

Quelle a été la procédure de sélection ?

A l'époque, j'ai posé ma candidature en vue d'un emploi statutaire. Les premières épreuves  testaient la capacité de raisonnement logique et la personnalité. Ensuite j'ai participé à un entretien, où on m'a notamment interrogé sur ma motivation. J'ai réussi  et j'ai alors suivi une formation interne au SPF Finances. Cette formation est très intensive, mêlant théorie et pratique, et offre en outre des opportunités de promotion.