David De Schryver

David De Schryver
Parlez-nous de votre job …

Mes tâches principales consistent à : préparer les réunions (envoi des convocations, réservation de la salle et du catering, préparation du dossier, rédaction et envoi de l'ordre du jour, consultation du président et des membres,), prendre note durant la réunion, assurer le suivi administratif de la réunion, ainsi que la gestion des documents et archives. Je suis également la personne de contact pour les membres de la commission paritaire et les entreprises qui ressortent à la commission paritaire.
Les réunions peuvent se tenir tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du SPF.
 
Secrétaire de commissions paritaires est une fonction dans laquelle il faut évoluer, selon moi  plusieurs années sont nécessaires pour devenir un secrétaire de commissions paritaires à part entière

Quel a été votre parcours avant de rejoindre votre employeur actuel ?

J'ai commencé à travailler en 2002, sous contrat de premier emploi, en tant qu'employé administratif auprès de la banque Fortis. Par la suite, j'ai exercé deux emplois dans le secteur privé, en tant qu'employé administratif et commercial et ensuite en tant qu'employé comptable.
De 2005 à 2009, j'ai travaillé comme secrétaire de direction à l'Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire (AFSCA). J'ai ensuite de nouveau travaillé dans le secteur privé, cette fois en tant qu'office manager.
Le 1er juillet 2010, j'ai rejoint le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale en tant que statutaire, suite à une selection réussie en 2008.

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

Les nouveaux collègues bénéficient d'un parcours d'intégration ; une manière agréable de se familiariser avec le SPF. Par ailleurs, des formations sont régulièrement organisées, afin d'expliciter certains points en rapport avec le boulot. En ce qui concerne l'ambiance de travail, je suis amplement satisfait.
J'ai été tout autant épaté par l'organisation et le soutien au travail. Dès mon arrivée, tout était en ordre et, aujourd'hui encore, les petits problèmes sont réglés rapidement. Il y a en outre de nombreux avantages, comme par exemple la gratuité du transport domicile/lieu de travail, une assurance hospitalisation intéressante et un cadeau de Saint-Nicolas pour les enfants de moins de 12 ans.
Nous avons aussi un service social et une association du personnel. Cette dernière organise régulièrement excursions et activités.

En tant que secrétaire de commissions paritaires, les opportunités de carrière sont plutôt limitées. Néanmoins, il est possible de passer au niveau A, ou de devenir conciliateur social après 10 ans d'ancienneté dans la fonction.  On travaille également selon un horaire irrégulier, il faut donc faire preuve de flexibilité, mais ce sont des choses que l'on sait avant de commencer. En outre, pour compenser ceci les secrétaires de commissions paritaires perçoivent une prime mensuelle.


Vous souvenez-vous de votre premier jour de travail ?

Manifestement, tout le monde était au courant de mon arrivée et connaissait mon âge, savait où j'habite et à quoi je ressemble. De mon côté, je ne connaissais personne et n'étais au courant de rien. Un vrai vaudeville.
J'ai été présenté à l'ensemble des collègues et directement emmené en réunion ; pas une seconde de répit!