Yasmin

Yasmin
Savais-tu ce qui t'attendait ?

J'avais suivi une série de séances à l'école en vue de me préparer au stage. Le travail de stage était prévu dans mon contrat de stage, mais celui-ci a été adapté à mon arrivée. Il s'agissait d'un stage de six semaines, je savais donc que j'aurais intérêt à m'investir à 100% dès le premier jour.

Quelles études as-tu faites ?

Je suis une formation de Master en Sciences administratives & management public. La Chancellerie était donc un endroit idéal pour me permettre d'appliquer mes connaissances.

Le contenu de l'emploi correspondait-il à la description des tâches ?

A mon arrivée, j'ai reçu une mission adaptée sur le thème du 'Strategic Mapping'. En concertation avec les cadres moyens, nous avons recherché de nouvelles ambitions pour la Chancellerie au cours  d'une série de séances de brainstorming. En vue d'assurer la réalisation effective de ces ambitions, de nombreux facteurs clés de succès y ont été associés. Le développement des ambitions et des facteurs clés de succès m'a été confié. J'ai aussi rédigé les documents y afférents.

Quelle impression gardes-tu de ton expérience à la Chancellerie ?

Au début, j'étais assez réservée. C'est quand même la Chancellerie du Premier Ministre. Est-ce que je répondrais aux attentes? Mais très vite je me suis intégrée dans le service et j'y ai trouvé ma place. J'ai été impliquée à 100% dans tous les processus liés à mon travail de stage. J'ai vu beaucoup de choses et j'ai beaucoup appris.

Le stage répond-il à tes attentes ?

Trop souvent, on ne sait pas réellement ce que fait la Chancellerie. Pour moi aussi, c'était un grand point d'interrogation, je n'avais donc pas d'attentes précises. Je suis contente d'avoir eu la liberté de travailler dans ma spécialité dans le cadre de mon travail de stage. La confiance dans mon travail a fait en sorte que je me suis sentie à ma place.

Recommanderais-tu la Chancellerie comme lieu de stage ?

Absolument ! Tout le monde est impressionné par le terme 'Chancellerie du Premier Ministre'. Ce n'est pas dans cette optique-là qu'il faut y aller.  C'est une organisation qui donne aux stagiaires la possibilité de beaucoup apprendre. L'équipe est accessible à vos connaissances et partage aussi ses connaissances avec vous. Je suis convaincue qu'à l'avenir tous les stagiaires seront au moins aussi enthousiastes que moi après un séjour de courte durée à la Chancellerie.