Patricia Vercruysse

Patricia Vercruysse
Parlez-nous de votre job …

Mon travail comporte différents aspects : élaboration et suivi du budget de la Chancellerie, organisation et supervision des travaux de l'équipe comptable, gestion courante des questions financières du SPF, contacts avec l'inspection des finances, la Cour des comptes etc. L'aspect qui me tient le plus à cœur, pour l'instant, est que toute personne impliquée dans Fedcom (projet qui vise à moderniser la comptabilité de l'Etat fédéral) au sein du SPF comprenne les tâches qui lui sont assignées dans ce cadre et se rende compte du progrès que ce nouvel outil représente par rapport à la manière antérieure de travailler, tant au niveau des services acheteurs, que de la comptabilité.

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

Le projet Fedcom est un défi formidable. Son instauration dans une petite structure comme la Chancellerie permet de participer à ses différents volets : analyse et mise en œuvre des nouveaux processus, environnement légal, formation des utilisateurs, contrôle interne.
Travailler au SPF Chancellerie offre de grands avantages en matière de qualité de vie, peut-être moins en avantages extralégaux. En outre, les possibilités d'évolution et de formations sont nombreuses, mais c'est à chacun de savoir ce qu'il souhaite et de « se bouger » en conséquence.

Quelle a été la procédure de sélection ?

Je suis statutaire et ai été recrutée via un appel à la réserve de recrutement dont je faisais partie et pour laquelle j'avais réussi les examens organisés par Selor.