Nicolas Locoge

Halima Ameluan
Parlez-nous de votre job …

En tant que coordinateur, j'ai beaucoup de discussions formelles et informelles avec les collaborateurs et les différents partenaires. Lors de ces discussions, il est important de respecter les autonomies de chaque partenaire, de travailler dans le consensus et de rallier les esprits à une cause commune.

Je suis également chargé de rédiger des dossiers techniques, ce qui me permet de rester en lien avec mon métier d'origine (je suis informaticien).

Il y a enfin, à travers toutes les activités de la semaine, cette richesse incroyable des rencontres et du partage avec les « autres » qui donne une énergie formidable.

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

J'ai la chance de travailler sur des projets importants et ambitieux, en collaboration avec de nombreux partenaires. Ces projets (et ma fonction, dès lors) ont un impact direct au niveau de l'efficacité de l'administration mais également un impact important pour les entreprises et les citoyens.

Par ailleurs, le SPF Chancellerie offre de nombreuses possibilités de suivre des formations. Des formations novatrices sont organisées au niveau fédéral, telles que les initiatives liées au coaching ou les cycles de formations VITRIVIUS, une formation pour manager, centrée sur l'humain.

Voulez-vous partager une anecdote particulière ?

Je me souviens que lors d'un entretien de sélection en tant que candidat, il m'a été demandé d'évoquer un moment professionnel qui me représentait le mieux. J'ai répondu : lorsque mon interlocuteur, de lui-même, évoque son contentement du service reçu.
Depuis, je pose moi-même cette question lors d'une sélection car elle est pour moi un témoin possible d'une qualité que j'apprécie beaucoup chez mes collaborateurs : l'orientation client, l'importance de la satisfaction du client.