Elise Beyst

Elise Beyst
Parlez-nous de votre job…

C'est tout à fait captivant de pouvoir contribuer au développement des collaborateurs d'une organisation qui est le symbole de la direction du pays. En participant au développement d'une politique GRH stratégique, nous pouvons au sein de l'organisation jeter les assises d'un support de qualité pour le Premier Ministre dans la coordination et la conduite de la politique gouvernementale. Le travail est très varié et va de l'analyse des besoins en personnel au support des managers de ligne lors de l'implémentation des cercles de développement (système d'évaluation), en passant par le suivi de la structure RH à l'aide d'un scorecard RH (instrument de mesure) de manière à ce que la politique RH puisse toujours être adaptée en fonction des besoins actuels de l'organisation.

Mon job me donne beaucoup de satisfaction lorsque tant les collaborateurs que les dirigeants apprécient les changements et éprouvent alors eux aussi une plus grande satisfaction dans leur travail.

Quel a été votre parcours avant de rejoindre votre employeur actuel ?

J'ai travaillé dans le secteur privé où je m'occupais essentiellement de processus R&S et de procédures de sélection orientées compétences, de demandes de formation et du développement d'outils RH.

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

L'avantage d'une petite organisation est que vous entrez plus rapidement en contact avec le personnel et vous que tissez des liens solides avec eux. De plus, on a une meilleure vision de l'organisation dans son ensemble et des tâches que chaque collaborateur accomplit. Gérer tous les dossiers du personnel nous permet d'établir plus rapidement des liens entre les différents services et ainsi d'harmoniser la structure RH avec les différents processus stratégiques. Le SPF Chancellerie accorde une grande importance à la modernisation et au changement, mais il garde tout de même son caractère unique et historique. Et c'est ça qui rend le travail à la Chancellerie si agréable !