Wouter Eerdekens

Wouter Eerdekens
Parlez-nous de votre job…

Notre service accompagne l'élaboration du budget et de toutes les modifications y afférentes. A cet effet, il contrôle les propositions des SPF, il formule des avis à l'intention du Ministre du Budget et assure la rédaction de la loi budgétaire qui est déposé au parlement. Dans ce cadre, chaque SPF est suivi par un titulaire budgétaire.
Je travaille moi-même pour la service central du service Assistance à l'élaboration du budget. Nous fournissons du soutien aux titulaires budgétaires et nous nous occupons de choses qui s'appliquent à l'ensemble des SPF. Ainsi, je m'occupe par exemple de la répartition de la provision interdépartementale. Il s'agit d'une réserve de moyens financiers pouvant être utilisés en faveur de dépenses qui, au moment de la confection du budget, sont encore incertaines, par ex. l'indexation des salaires. En outre, je m'occupe du projet e-budget qui vise à renouveler le logiciel utilisé pour la confection du budget.
 

Quel a été votre parcours avant de rejoindre votre employeur actuel ?

Il s'agit de mon premier véritable emploi. Après mes études, j'ai fait quelques intérims, après quoi j'ai rejoint le SPF B&CG à titre statutaire.   

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

Comme notre SPF n'est pas tellement grand, il y règne une ambiance conviviale. Le fait d'avoir un horaire flexible permet de concilier vie familiale et travail. Nous avons également la possibilité de faire du télétravail un jour par semaine. Comme la législation budgétaire des pouvoirs publics ne s'apprend guère ou pas à l'école, chaque collaborateur bénéficie d'une formation interne.  En outre, on peut  suivre divers cours. 

Quelle a été la procédure de sélection ?

J'ai été recruté comme agent statutaire sur la base d'un examen général pour économistes  à l'administration fédérale. Il y avait quelques centaines de participants. En fonction de mon résultat, j'ai été repris dans une réserve et j'ai reçu toutes les vacances d'emploi pour économistes à l'administration fédérale. J'ai alors posé ma candidature pour la fonction que j'occupe actuellement, après quoi j'ai encore dû passer un test informatique et une interview.