Sophie Buyse

Sophie Buyse
Parlez-nous de votre job…

C'est mon premier emploi ! Je suis collaborateur de projet chez Selor et je m'occupe surtout des projets d'amélioration automatisés.
Nous possédons une mine de données que nous tentons d'ordonner dans le but d'améliorer le workflow ou certains processus . Avec Business Intelligence bv (BI), nous voulons rendre les informations disponibles pour chacun, et ce, à n'importe quel moment, sans que l'on doive chaque fois réclamer les données, et qu'une personne doive alors encore les rechercher. Nous utilisons des définitions univoques de manière à ce que chacun sache ce que ces données recouvrent.
Nous sommes aussi associés au développement de nouveaux projets, de manière à pouvoir communiquer à IT quelles données doivent certainement être conservées dans le nouveau projet. De cette manière, nous pouvons retrouver (plus) facilement les données demandées.  

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

Selor est une organisation très dynamique! Il y a beaucoup de projets intéressants en cours,  auxquels je suis associée d'une manière ou d'une autre. L'ambiance entre collègues est très ouverte et informelle; on rit beaucoup, mais on travaille aussi beaucoup! Nous ne travaillons pas chacun dans un bureau particulier, nous avons des bureaux paysagers. Selon moi, cela contribue certainement à l'atmosphère ouverte.
L'équilibre travail-vie privée est aussi très bon: nous travaillons 40 heures par semaine, ce qui nous donne droit chaque mois à 1 jour de récupération. De cette manière, nous avons 38 jours de 'congé' (26 jours de congé et 12 jours de récupération).  Mon conjoint assiste fréquemment à des congrès à l'étranger pour son travail et comme j'ai beaucoup de jours de congé, je peux de temps en temps l'accompagner.

Quelle a été la procédure de sélection ?

Je me suis inscrite via Selor pour l'emploi statutaire de statisticien.  J'ai d'abord dû passer 4 tests chez Selor (ARAT, NRAT, VRAT et un test de statistique). Comme il y avait peu de candidats (la statistique n'est pas très populaire…), j'ai passé une interview l'après-midi même, qui a commencé par la préparation d'un cas. Ce fut une journée très  fatigante, mais à la fin de la journée, j'étais sûre d'une chose: c'est ici que je voulais venir travailler!

Vous souvenez-vous de votre premier jour de travail ?

Le premier jour à Selor, j'ai été reçue par le service du personnel, qui m'a expliqué le règlement de travail. Sur mon lieu de travail, j'ai été accueillie par mon responsable, qui avait aussi été désigné comme étant mon parrain. Je trouve le système de parrainage très bien: on vous attribue quelqu'un qui s'occupe de vous et à qui on peut poser des questions.