Virginie Bogard

Virginie Bogard
Parlez-nous de votre job…

Mon travail me permet de participer à différentes étapes de chantiers de construction, de rénovation et d'entretien. Il débute par l'identification du problème, du travail à effectuer, pour se terminer par le contrôle des travaux réalisés. Travailler sur un chantier est riche techniquement et humainement. En effet, il y a de nombreux échanges avec les entrepreneurs et leurs ouvriers, les occupants des bâtiments, les architectes et ingénieurs de la Régie.  

Quel a été votre parcours avant de rejoindre votre employeur actuel ?

Après avoir réalisé un graduat en dessin d'architecture et gestion de chantier, régulièrement appelé graduat en construction, j'ai découvert des métiers variés aussi bien dans des organismes publics que privés. Etre agent immobilier, gestionnaire de patrimoine communal, de prime à l'énergie et à la rénovation, assistante du directeur technique dans une société de logements sociaux, contrôleur technique dans une société de prêt hypothécaire, sont autant d'expériences qui m'ont permis de découvrir le monde de la construction et de confirmer mon attachement pour celui-ci. 

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

Oui ! Il y a des avantages économiques tels que la gratuité des transports en commun, le restaurant d'entreprise, la valorisation des années antérieures de travail prestées.

Mais il y a également des avantages liés à l'équilibre travail-vie privée. En effet,  les horaires sont agréables, le nombre de jour de congé est intéressant et il y a un service social qui organise des garderies pendant les vacances, à des prix démocratiques, avec un service de bus qui passe prendre les enfants sur le lieu de travail !

En plus de tout cela, j'ai la grande chance de pouvoir participer à des projets sur des bâtiments magnifiques tels que le Musée d'Art et d'Histoire, le Musée de l'Armée, au Cinquantenaire. Quel gestionnaire de chantier passionné par les bâtiments anciens et l'histoire ne rêverait pas d'être à ma place !  

Quelle a été la procédure de sélection ?

J'ai tout d'abord passé des tests informatiques au Selor. Une fois ceux-ci réussis, j'ai été contactée pour un examen technique oral.