Catherine Vanden Daelen

Catherine Vandendaele
Parlez-nous de votre job …

Je travaille pour la Direction Organisation et Développement, un service en staff attaché à la Direction générale de l'ONSS. Elle a notamment comme mission la gestion de projet, le management de la qualité et le contrôle interne. L'ONSS a comme tradition de mettre en chantier des projets innovants, notre service y participe en offrant son soutien méthodologique. Je dirige moi-même souvent un projet. Dans le cadre de la politique de qualité, je suis chargée du traitement des plaintes, de l'organisation d'enquêtes de satisfaction et de la coordination de l'exercice CAF (une autoévaluation des services publics). En plus, je suis aussi responsable de "Orestes", notre outil pour déterminer les besoins en personnel et pour établir le plan du personnel. Mon travail est donc très varié. Ce qui y est agréable aussi c'est que j'ai beaucoup de contacts avec mes collègues.

Quel a été votre parcours avant de rejoindre votre employeur actuel?

Après mes études à Gand, j'ai directement atterri à l'ONSS. Je ne peux donc évidemment pas comparer mais je pense que je suis bien installée ici !

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage selon vous?

Je bénéficie sans aucun doute des avantages classiques d'une institution publique. L'ONSS est très facilement accessible vu que ses bureaux sont situés au-dessus de la gare du Midi. Mais la chose la plus importante à mes yeux est l'engagement social de l'ONSS. Savoir que mon travail quotidien, même si c'est indirectement, contribue à la sécurité sociale belge est très stimulant. En plus, l'ONSS est une institution dynamique et ambitieuse, ce qui fait qu'on nous donne des tâches captivantes et pleines de défis. On nous donne aussi des responsabilités, on est soutenu et notre travail est estimé.

Quelle a été la procédure de sélection?

L'ONSS m'a contactée à propos de mon cv que j'avais publié sur le site du VDAB. Un beau coup de chance parce que j'étais à la recherche de ce type d'emploi. Après quelques années, j'ai participé à un test Selor. Maintenant, je suis stagiaire pour devenir statutaire.

Vous souvenez-vous de votre premier jour de travail?

Les premiers jours de travail, j'ai surtout beaucoup lu mais j'ai été très vite plongée dans un grand nombre de projets concrets. Heureusement, parce qu'apprendre en travaillant est plus facile et aussi plus agréable.