Gerda Cuyvers

Gerda Cuyvers
Parlez-nous de votre job…

Je m'occupe des enfants des collaborateurs de la Défense. S'en occuper, c'est aussi les consoler, intervenir dans les conflits, jouer, chanter, raconter des petites histoires, leur apprendre des mots, faire du bricolage, leur enseigner la propreté, leur apprendre à manger tout seuls à table, etc.
Depuis deux ans, je ne m'occupe plus du groupe des bébés. Je m'occupe maintenant du groupe des 18 à 36 mois.    

Quel a été votre parcours avant de rejoindre votre employeur actuel ?

J'ai eu quelques autres expériences professionnelles.  J'ai travaillé dans le nettoyage (dans des bureaux et dans une école). J'ai fait des remplacements dans trois crèches. J'ai aussi été vendeuse dans une boulangerie et dans un magasin de vêtements pour enfants. 

Travailler pour votre employeur actuel… Est-ce un avantage, selon vous ?

J'ai régulièrement l'occasion de participer à des formations de mon choix, comme suivre des cours de français. A l'administration, on peut profiter d'une prime de bilinguisme. J'ai également suivi une formation certifiée (qui donne droit à une prime de développement de compétences), que j'ai réussie. 

Quelle a été la procédure de sélection ?

C'est sur le serveur « WIS » du VDAB (l'équivalent du FOREM en Flandre) que j'ai eu connaissance du poste vacant à l'OCASC. J'ai alors fait acte de candidature, et peu après j'ai été invitée à un entretien au Selor. Avant d'entrer en service, j'ai encore eu un entretien à la crèche.