Thierry Theys

Thierry Theys

Médecin-inspecteur

En quoi consiste exactement votre fonction ?

Je travaille depuis 2016 au Service des Indemnités de l’INAMI. En tant que médecin-inspecteur, j’effectue des contrôle de dossiers d’incapacité des salariés et des indépendants. Nous évaluons les décisions des médecins-conseils des organismes assureurs. En cas de doute, nous réalisons nous-mêmes des examens médicaux. Je siège également au sein de la Commission supérieure du Conseil Médical de l’Invalidité qui donne des avis et prend des décisions sur un certain nombre de dossiers d’invalidité. Enfin, je suis impliqué dans des expertises judiciaires à propos de l’aptitude au travail.

Quel est votre parcours professionnel ?

J’ai d’abord travaillé plusieurs années comme médecin généraliste indépendant. En 1998, j’ai participé à une sélection de médecins-inspecteurs pour l’INAMI. Pendant 15 ans, j’ai travaillé comme médecin-inspecteur au sein du Service d’évaluation et de contrôle médicaux. Depuis 2016, je suis passé au Service des Indemnités de l’INAMI par le biais de la mobilité interne.

À quoi ressemble votre journée type ?

Nous avons la chance d’avoir des horaires flexibles. Je peux aussi faire du télétravail deux jours par semaine, ou encore travailler certains jours dans des bureaux satellites en province. Je fonctionne de manière très autonome mais avec, constamment, la possibilité de faire appel à l’équipe pour discuter de cas particuliers.

Quelles sont les compétences requises pour exercer correctement cette fonction ?

Nous sommes confrontés à des cas complexes qui nécessitent une évaluation individuelle. Ceci demande d’être constamment au courant aussi bien des aspects thérapeutiques que de ce qui est lié à la réintégration professionnelle. Une bonne dose de curiosité médicale et un esprit ouvert sont importants. Une formation en médecine d’assurance ou en médecine du travail constitue un avantage, mais n’est pas indispensable.

Quels sont les avantages de travailler pour l’INAMI ?

J’apprécie de travailler au sein d’une équipe bilingue,  épaulée par un secrétariat de qualité. L’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est certainement un avantage très satisfaisant. À cela, il faut ajouter des congés en suffisance et la possibilité de suivre des formations, sans oublier les collègues et une ambiance de travail agréable… Bref, travailler pour l'INAMI n'est pas un avantage, c'est un plaisir !