Mickaël Daubie

Mickaël Daubie
Parlez-nous de votre job…

L'INAMI collecte, via les mutuelles, toutes les informations relatives aux prestations (consultations, visites,…) et aux prescriptions des prestataires de soins Au sein du service des soins de santé de l'INAMI, je suis responsable d'une cellule qui analyse et exploite ces données à diverses fins, comme le financement des hôpitaux, la réalisation de campagnes d'information vers les prestataires ou encore la détection de comportement « déviant » chez certains prestataires.

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

Travailler pour l'INAMI n'est pas un avantage, c'est un plaisir ! Ce qui formidable dans ce job c'est la diversité des tâches qui me sont confiées. Aucune journée de travail n'est semblable à la précédente. Par ailleurs, l'INAMI met un point d'honneur à créer une atmosphère de travail agréable, par exemple en facilitant le télétravail ou en organisant des événements plus festifs afin créer de bonnes relations de travail entre collègues.

Quelle a été la procédure de sélection ?

La procédure de recrutement s'est déroulée extrêmement rapidement. J'ai passé un test chez Selor pour une sélection d'économistes en mars 2004. Après avoir réussi le test, j'ai très vite reçu plusieurs offres de différents SPF. Puisque mon choix s'est porté sur l'INAMI, j'y ai passé une interview et le 1er septembre 2004, je commençais ma carrière à l'INAMI.