Valérie Prignon

Valérie Prignon
Parlez-nous de votre job …

Je travaille essentiellement sur le Baromètre des Télécoms. Nous recueillons et traitons les données techniques et tarifaires des opérateurs et forums spécialisés pour les partager avec les utilisateurs finaux. Le fait de capter l'évolution du secteur et de vulgariser l'information me plaisent beaucoup.
Echanger des idées, réfléchir aux besoins des consommateurs, donner de l'information et la rendre plus attractive, tout cela nous pousse à être curieux, inventif et à développer au maximum nos compétences et les interactions entre collègues.

Quel a été votre parcours avant de rejoindre votre employeur actuel ?

Avant de rejoindre l'IBPT, j'ai travaillé dans le privé essentiellement comme gestionnaire de dossiers et de reporting. Le point commun de mes différents jobs a toujours été la collecte des chiffres. J'aime le concret : partir de la collecte de chiffres bruts, les faire parler, observer les évolutions qui se dessinent et en déduire des tendances futures. C'est particulièrement le cas à l'IBPT où je vois vraiment le marché évoluer de mois en mois.

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

Les télécommunications, c'est un environnement passionnant en pleine évolution tant technique que réglementaire. Ca bouge tellement vite qu'on ne peut tout savoir et tout faire seul. L'IPBT nous fait confiance et nous laisse travailler de façon relativement autonome. Nous évoluons dans une ambiance jeune et dynamique. Et puis, j'ai la possibilité de faire du télétravail une fois par semaine, ce qui est très pratique pour concilier vie professionnelle et familiale.

Quelle a été la procédure de sélection ?

Peu de temps après avoir mis mon C.V. en ligne, Selor m'a contactée pour me proposer un emploi contractuel.