Sandra Triest

Sandra Triest
Parlez-nous de votre job…

Je travaille pour la cellule Transmission des connaissances, cela veut dire que ma fonction consiste principalement à décrire des procédures. Pourquoi des procédures ? Les personnes qui prennent leur pension ou qui quittent le Fonds possèdent des connaissances considérables qui doivent être transmises. Il n'est pas toujours possible de faire cela oralement, c'est pourquoi la description des procédures est un travail très utile et intéressant. Cela permet surtout aux nouveaux membres du personnel de s'intégrer plus facilement.

Quel a été votre parcours avant de rejoindre votre employeur actuel ?

Je travaillais déjà au Fonds. Il s'agissait toutefois d'un emploi temporaire, et je me suis décidée à obtenir un diplôme supérieur en suivant des cours du soir, en vue d'augmenter mes chances de parvenir à un emploi stable. Après l'obtention de mon bachelier, je n'ai pas pu rester au Fonds et je suis partie avec regret. Au bout d'un an, mes chers ex-collègues m'ont fait savoir qu'on organisait un examen pour devenir statutaire du niveau B (en tant que bachelier) au Fonds. J'ai réussi et je suis revenue avec beaucoup de plaisir.

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

A mon retour, la cellule Transmission des connaissances était un nouveau projet. Le côté positif, c'est que j'ai tout pu suivre depuis le début. L'ambiance formidable qui règne ici est ce qu'il y a de plus important pour moi. Les avantages extralégaux sont également un plus. J'ai aussi l'occasion d'acquérir des connaissances grâce aux nombreuses formations proposées, ce qui me permet d'encore mieux exercer ma fonction.