Pauline Janssens

Pauline Janssens
Parlez-nous de votre job…

Je traduis des documents en français et en allemand. Ces documents sont essentiellement destinés aux différents comités du Fonds des accidents du travail, aux victimes, aux entreprises d'assurances et à la communication interne.

Quel a été votre parcours avant de rejoindre votre employeur actuel ?

J'ai travaillé 2 ans et demi dans le secteur privé, toujours en tant que traductrice, notamment à l'Institut belge pour la sécurité routière. J'ai ensuite rejoint le Fonds des accidents du travail.

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

Le Fonds des accidents du travail prête une oreille attentive aux souhaits et attentes de chacun de ses collaborateurs. En outre, on y profite des nombreux avantages du secteur public, notamment la sécurité d'emploi et les formations de qualité.

Quelle a été la procédure de sélection ?

J'occupe une fonction statutaire. Pour y accéder, j'ai passé avec succès un test écrit et oral chez Selor. Comme je figurais sur une liste de réserves, différents postes m'ont été régulièrement proposés jusqu'au jour où la place pour laquelle j'avais postulé s'est libérée.

Vous souvenez-vous de votre premier jour de travail ?

Je suis entrée en service au Fonds des accidents du travail le 04.01.2010. Et qui dit nouvelle année dit également embrassades, discours de la direction et drink. Le moins que je puisse dire c'est que j'ai été accueillie dans la bonne humeur. La seule chose qui m'ait effrayée ce jour-là est de ne pas pouvoir retenir le nom de tous mes nouveaux collègues.