Martine Haegeman

Martine Haegeman

Ingénieur industriel chimie

Parlez-nous de votre job…

Je travaille dans le laboratoire de Fedris. Nous analysons principalement des produits industriels et réalisons des mesures atmosphériques dans des entreprises.
Lorsqu'on nous demande de réaliser une mesure, nous allons sur place avec notre ingénieur en prévention pour faire une étude préliminaire. Sur base des informations collectées, nous examinons où, quand et comment nous pouvons réaliser les mesures. Parfois, cela passe par un travail de recherche ou nous développons de nouvelles méthodes. Plus tard, nous retournons dans l'entreprise pour effectuer des mesures. Le contact avec les travailleurs est souvent l'occasion de conversations intéressantes concernant les conditions de travail, la sécurité et la prévention.
Au laboratoire, les échantillons sont analysés, ils font l'objet d'un rapport, ils sont interprétés et communiqués aux entreprises.

Quel a été votre parcours avant de rejoindre votre employeur actuel ?

J'ai débuté au laboratoire d'analyses de l'Etat de Gentbrugge (l'actuel Laboratoire alimentaire fédéral). J'y ai travaillé pendant 6 ans comme contractuel.

Travailler pour votre employeur actuel … Est-ce un avantage, selon vous ?

C'est un emploi extrêmement varié. Le laboratoire est équipé de la technologie la plus récente. Nous avons aussi la possibilité de développer et de mettre au point de nouvelles méthodes de mesure. Le contact avec les entreprises fait en sorte qu'on se sent davantage concerné par son travail.
En ce qui concerne les possibilités de formation, nous n'avons certainement pas à nous plaindre non plus. Lors de l'installation de nouveaux équipements de laboratoire, nous bénéficions de formations sur site. Nous participons e.a. à des séminaires et des ateliers pour rester au courant des technologies actuelles.
Par ailleurs, je préfère indéniablement un emploi statutaire à un emploi contractuel.