Vous avez envie d’un nouveau challenge mais vous hésitez à franchir le pas ? Le fait de travailler temporairement pour une autre organisation vous tente ? Vous pouvez développer vos compétences grâce à une expérience temporaire !

Concrètement, comment ça se passe ?

Il arrive qu’à un certain moment, un service public ait besoin de ressources supplémentaires pour des projets spécifiques. S’il ne dispose pas de celles-ci en interne, il peut faire appel aux « Special Federal Forces » ou à « Talent Exchange ». Le fil rouge reste toujours le même : déployer de manière optimale des compétences au sein de l’administration fédérale.

Particularité de ces offres temporaires ?

Vous travaillez au sein d’une autre organisation pendant une durée déterminée :

  • Special Federal Forces : quelques mois ou jours par semaine selon le besoin du projet
  • Talent Exchange : maximum 12 mois

Après votre mission, vous revenez dans votre organisation d’origine.Attention : pour participer à Talent Exchange, l’organisation pour laquelle vous travaillez doit faire partie du réseau Talent Exchange .
Retrouvez ici toutes les infos sur la mobilité temporaire.

Dirk, Andrée et Caroline ont opté pour une mission temporaire

Dirk, Andrée et Caroline recommandent les missions temporaires : c’est une formule gagnant-gagnant pour la personne et les organisations qui participent au projet. Découvrez leurs histoires en images :

 

Pour Caroline Lhoneux, l’apprentissage et les rencontres sont deux atouts très importants de Talent Exchange. Elle reconnait qu’il faut savoir sortir de sa zone de confort parce qu’il y a pas mal d’inconnues, mais que cela en vaut la chandelle !
Lisez l’entièreté de son témoignage.

Profiter du regard neuf venant des collaborateurs d’autres SPF, c’est un des avantages que la mobilité temporaire offre selon des responsables du SPF Emploi et du SPF Santé publique.

Pascale Cadiat, responsable P&O au SPF Emploi : « Nous faisons appel depuis peu à la mutation temporaire pour couvrir des besoins temporaires principalement dans le cadre de projets. Si nous n’avons pas les ressources en interne, nous faisons alors appel à Talent Exchange. Ces expériences sont très enrichissantes car, outre le support que ces personnes issues d’autres services publics nous apportent, elles sont porteuses d’un autre regard sur notre réalité. Cela nous incite à nous remettre en question et donne souvent lieu à des échanges de bonnes pratiques. Ainsi par exemple, mon service a fait appel à Talent Exchange pour trouver un chef de projet qui travaille depuis le mois de novembre 2017 dans mon service à l’entière satisfaction de tous. »
Lisez l’entièreté du témoignage de Pascal Cadiat.

Angélique Heusicom, corporate intrapreneur & coach : «  Accueillir des collaborateurs venant d’autres SPF est, en général, tout bénéfice. Nous pouvons tout d’abord leur montrer à quel point c’est bien chez nous :). Nous pouvons ensuite profiter de leur regard, extérieur, neuf. Nous créons des liens, un réseau avec leur organisation. S’ensuit un partage d’expériences et de bonnes pratiques. Ensemble, nous pouvons réfléchir à des synergies qui mènent à un gain d’efficience et de créativité. »
Lisez l’entièreté du témoignage d’Angélique Heusicom.

Si vous aussi, vous voulez partager avec nous votre expérience de carrière au sein de l’administration fédérale, contactez-nous via communication@bosa.fgov.be