Différents services de l’INAMI et de l'Office des étrangers recherchent actuellement des médecins.

Pourquoi travailler en tant que médecin dans l’administration fédérale ?

  • Vous profitez d’un bon équilibre vie professionnelle-vie privée grâce à un horaire flexible de 38h/semaine et jusqu’à 30 jours de congé par an.
  • Vous recevez un salaire intéressant et pouvez valoriser votre ancienneté dans le secteur privé ou comme indépendant.
  • Vous recevez une prime mensuelle pour compenser l'interdiction d'exercer toute autre pratique médicale.
  • Enfin, vous bénéficiez de nombreux avantages (formations pendant les heures de travail, abonnement de train gratuit, télétravail, …).

Offres d’emploi

Vous retrouverez ci-après plusieurs offres d’emploi intéressantes pour les médecins. Cliquez sur le lien pour plus d’info ou pour postuler.

Office des étrangers (1 offre d’emploi)

  • 1 médecin-conseil (postulez jusqu’au 17 août juillet 2017)
    Vous rédigez en pleine indépendance des appréciations médicales dans le cadre de demandes de séjour invoquant des motifs médicaux. Vous évaluez les possibilités de traitement dans le pays d’origine /de séjour des demandeurs. Si nécessaire, vous pouvez soumettre les demandeurs à un examen clinique ou recueillir l’avis complémentaire d’experts. Vous rendez un avis concernant les éléments précités au fonctionnaire ayant autorité de décision sur la demande d’autorisation de séjour. Vous êtes une personne de référence au niveau médical et assurez à terme la formation des nouveaux médecins.

INAMI (12 offres d’emploi)

Le contenu de votre emploi dépend du service pour lequel vous travaillez. Vous trouverez ci-après une brève description des fonctions disponibles. Cliquez sur l’offre d’emploi pour plus d’information ou pour postuler (la date ultime pour postuler est le 20 juillet 2017). Il n’y a pas d’exigence en termes d’expérience, et les étudiants en dernière année peuvent également postuler.

  • 2 médecins pour le Fonds des Accidents Médicaux (Bruxelles)
    Vous vous chargez de l’aspect médical des dossiers en collaboration avec vos collègues juristes et gestionnaires de dossiers. Vous coordonnez les expertises des différents spécialistes et consultez la littérature spécialisée afin d’émettre un jugement final. Vous jouez également un rôle de prévention en cas de constatation d’accidents médicaux récurrents.
  • 5 médecins pour la direction de Contrôle du Service d’évaluation et du Contrôle médical (Bruxelles, Brabant-Wallon et région Liège-Luxembourg)
    Vous contrôlez si la pratique médicale est conforme aux dispositions légales et réglementaires. Vous détectez les infractions commises par des dispensateurs de soins et informez les personnes concernées des faits constatés. Vous conseillez les comités, les conseils et les commissions sur l'application et l'interprétation correctes de la réglementation.
  • 2 médecins pour la Direction Médicale du Service des Indemnités (Bruxelles)
    En tant que membre du Conseil Médical de l’Invalidité, vous veillez à l’octroi des indemnités lors de l’incapacité de travail primaire et de l’invalidité. Vous prenez des décisions sur la reconnaissance et la durée de l’invalidité. Vous effectuez un monitoring « a posteriori » via des contrôles.
  • 1 médecin pour la Direction Politique Pharmaceutique du Service des Soins de Santé (Bruxelles)
    Vous analysez et commentez les données afin de déterminer la valeur thérapeutique d’un médicament (action thérapeutique, sécurité, pertinence, confort d’utilisation pour le dispensateur de soins ou le patient et efficacité), et l’impact financier du remboursement à prévoir.
  • 2 médecins pour la Direction d'Expertise du Service d’évaluation et du contrôle médical (SECM) (Bruxelles)
    Vous vous chargez du contrôle et de l’évaluation des dispensateurs de soins sur le plan des attestations et des prescriptions de soins de santé. Vous êtes principalement impliqué dans l’audit des dispensateurs de soin au sein des hôpitaux.

Comment postuler ?

Vous devez postuler via votre profil en ligne ‘Mon Selor’, sorte de C.V. en ligne. Cliquez ici pour créer un compte Mon Selor. Ensuite, vous pouvez postuler en un seul clic. Attention à la date limite pour postuler !

Procédure de sélection accélérée : ½ journée suffit !

Comme la fonction de médecin est protégée, Selor a décidé de recourir à une procédure de recrutement écourtée. Vous serez uniquement convié à un entretien (environ 2h), qui se déroulera chez Selor. Etant donné le nombre de postes à pourvoir et les différents contextes, nous vous proposerons d’indiquer vos préférences parmi ceux-ci.

Vos futurs collègues témoignent

Ci-dessous, vous saurez ce que pensent vos futurs collègues de leur travail.

Thierry Theys
Médecin-inspecteur à l'INAMI

"Je fonctionne de manière très autonome tout en ayant la possibilité de faire appel à l’équipe pour discuter de cas particuliers."

 

Martine Willems
Médecin pour le Fonds des accidents médicaux (INAMI)

"Ce qui me plaît le plus, c’est que grâce à cet emploi, je suis au cœur de la "vraie" médecine."

Huguette Van Hoey
Médecin pour le Fonds des accidents médicaux (INAMI)

"L’histoire de chaque patient est différente ; c’est grâce à cela que mon travail est un défi sans cesse renouvelé."

 

Yuliya Babiychuk
Médecin pour l’INAMI

"Mon travail, c’est à la fois réfléchir de façon analytique et avoir un contact social."

 

Lies Grypdinck
Médecin à l'INAMI

"Combiner mon travail de médecin généraliste et une vie de famille était devenu impossible. À l’INAMI, j’ai trouvé un meilleur équilibre."

 

Michel Van der Haegen
Médecin pour le Fonds des accidents médicaux (INAMI)

"Sur le plan scientifique, mon travail représente souvent un défi." 

It _bachelor _nl