Selor publie ses résultats pour 2016. Quelques chiffres et tendances ressortent. Ainsi, 142.773 candidats ont postulé pour les 6018 postes vacants publié sur Selor.be.

Deux fois plus de postes vacants par rapport à 2015

En 2016, Selor a publié 6018 postes vacants pour les différents organismes recruteurs, soit une augmentation de 103 % par rapport à 2015. Cette forte augmentation se remarque surtout au niveau fédéral, pour lequel Selor a traité 5.065 offres d’emplois en 2016, un chiffre important après une année 2015 marquée par un gel des recrutements dans l’administration fédérale (2.541 postes vacants en 2015).

142.773 candidats ont postulé via Selor en 2016

Le nombre global de candidats a augmenté de 77 % par rapport à 2015 et s’élevait à 142.773 candidats en 2016 pour l’ensemble des offres d’emploi. Au total, Selor a screené 104.853 candidats en 2016, soit une augmentation de 55 % par rapport à 2015. Cela signifie que Selor a mesuré leurs compétences dans le cadre de toutes les missions qui lui incombent : sélections pour un emploi statutaire ou contractuel, sélections du marché interne, sélections de carrière (promotion interne), tests organisés pour le secteur de la sécurité et du gardiennage ou encore tests linguistiques. Ces chiffres confirment l’attractivité de l’administration fédérale en tant qu’employeur ainsi que l’importance de Selor en tant que bureau de recrutement.

Autres chiffres marquants

  • Le site web de Selor a reçu plus de 6,5 millions de visites en 2016, soit une croissance de 24,23 % par rapport à 2015. Le nombre de visiteurs uniques a également augmenté de près de 6 % par rapport à 2015.
  • La page Facebook de Selor compte désormais plus de 44.000 fans
  • 39 % des offres d’emploi concernaient des fonctions de niveau master
  • Les candidats venaient principalement de la Région de Bruxelles-Capitale, des provinces du Hainaut, de Liège et de Flandre-Orientale
  • Les services publics fédéraux ayant le plus recruté en 2016 étaient le SPF Finances, le SPF Justice et le SPF Intérieur. Ces trois services comptabilisaient ensemble 76% de tous les postes vacants au sein de l’administration fédérale en 2016. 

Le rapport complet de Selor pour l’année 2016 est disponible ici.