Pourquoi avez-vous changé de métier ?

J’ai eu une belle carrière pendant 28 ans au sein d’une banque jusqu’à ce que surgisse la première crise bancaire, avec notamment des fusions d’agences et un nouveau descriptif de fonction. Je me suis demandé si je voulais faire ce métier jusqu’à mes 65 ans et la réponse était non. Dans mes loisirs, je passais pas mal de temps dans le milieu de l’automobile et des courses. Lorsque j’ai vu une offre d’emploi pour un ‘safety manager’ pour le circuit de Francorchamps, j’ai tout de suite posé ma candidature.

Quelle barrière avez-vous dû franchir ?

J’ai pu faire de mon hobby un métier, mais au prix d’un bien plus long trajet : 90 km matin et soir. Et puis, travailler en Wallonie en tant que Flamand n’est pas toujours évident mais après quelques mois, tout va bien.

Le feriez-vous à nouveau ?

Sans hésiter ! J’ai 53 ans et c’est certainement l’âge pour commencer quelque chose de nouveau. Le métier que j’exerce maintenant est très varié et j’ai de grandes responsabilités.

De quoi rêvez-vous encore ?

Je suis très heureux pour l’instant. Je n’ai pas le sentiment d’aller au travail, mais de vivre ma passion. Mais imaginons qu’un jour je sois invité à aller travailler pour la FIA, la Fédération Internationale de l’Automobile à Paris, je n’hésiterais certainement pas.

Vos conseils pour celui ou celle qui veut changer de métier ?

C’est bien de rêver, mais à un moment il faut réaliser ce rêve. Il ne faut pas toujours attendre le lendemain.

Switch _cta _fr 

Johan _aerts _web   AVANT APRÈS
JOB Gestionnaire de relations business banking Track Safety Manager
DURÉE 28 ans Depuis juin 2015
PLUS GRAND ATOUT La banque où je travaillais était relativement proche de mon domicile. Il y a tout le temps de nouveaux organisateurs avec de nouvelles voitures. J’ai parfois l’impression d’être un enfant dans un magasin de jouets.  
PLUS GRAND DÉFI A la longue, la créativité manque au sein d’une grande organisation. Ce job est en partie un travail ‘saisonnier’. Sur le circuit, il y a des activités tous les jours, du 15 mars au 15 novembre. J’ai donc pas mal de congés en hiver.