Les candidats qui ont participé à un test linguistique oral nous demandent parfois comment les résultats sont calculés. Nous expliquons ci-après de quelle façon  Selor procède.

Quels tests linguistiques oraux Selor organise-t-il ?

  • Selor organise des tests linguistiques en vue de l’obtention d’un certificat, mais parfois aussi dans le cadre de sélections. Les explications qui suivent sont valables pour la plupart des tests linguistiques oraux en français, néerlandais et allemand.
  • Lors des tests linguistiques oraux de Selor, un jury d’experts linguistiques reconnus évalue l’aptitude d’un candidat à s’exprimer dans une autre langue.
  • Les tests linguistiques de Selor suivent les principes du Cadre européen commun de référence pour les langues. Ce cadre distingue 6 niveaux linguistiques (A1, A2, B1, B2, C1, C2), où A1 correspond à une connaissance de base minimale, alors que C2 est le niveau le plus élevé et correspond à un bilinguisme parfait.
  • Pour évaluer ces compétences, le jury travaille toujours avec une série de critères objectifs.

Les critères utilisés

Pour réussir un test linguistique à un niveau déterminé, vous devez obtenir au minimum un score déterminé grâce à cinq critères équivalents. Ces critères restent les mêmes, mais plus le niveau du test linguistique est élevé, plus haute sera la barre pour réussir. Concrètement, les cinq critères sont les suivants :

  • gestion de la communication interactive
  • organisation du message et du discours
  • qualité des phrases
  • mots et lexique
  • prononciation

Principes pour l’attribution des scores

Les tests linguistiques de Selor et les méthodes pour attribuer les points ont été développés en suivant une base scientifique avec l’aide d’experts académiques en linguistique. Les principes sous-jacents sont les suivants :

  • Pour chaque critère, Selor détermine un niveau de compétence minimal. Comme Selor est légalement obligé d’attribuer un résultat chiffré, le score attribué correspond à un chiffre rond. Dans la pratique, cela signifie que vous obtenez par exemple un score de 30, 40, 50, 60 % …
  • Les différents critères sont indissociablement liés, cela signifie qu’il faut généralement réussir la plupart des critères pour réussir un test. Selor accepte que vous ayez une petite faiblesse pour un critère, mais si vos prestations sont nettement en dessous de ce qui est attendu pour un ou plusieurs critères, vous ne pouvez alors pas réussir, selon nos règles. Par exemple, un candidat qui maîtrise parfaitement la grammaire ne pourra pas compenser un vocabulaire limité.

  • Attention : un score de 50 % ne suffit pas toujours pour réussir. Pour les tests avancés, le score minimal à atteindre pour réussir peut être fixé à 60%.

Vous pouvez toujours demander un feed-back

Si vous avez participé à un test linguistique oral, vous ne recevez que le score chiffré par e-mail. Si vous voulez plus d’explications, pour savoir quels sont vos scores pour chaque critère, vous pouvez demander un rapport de feed-back par e-mail (adressé à linguistique@selor.be, en précisant clairement votre nom et le test concerné). Ce feed-back décrit en détail la manière dont votre test linguistique a été évalué et donne plus de précisions sur votre prestation pour chaque critère, sans mentionner toutefois le détail de vos fautes à corriger.