5 offres d’emploi, dont 2 pour des ingénieurs civils francophones

  • 1 ingénieur civil - expert computer sciences (m/f) : vous analysez les risques et les faiblesses en matière de sécurité réseaux et de l’enregistrement des données. Vous disposez de deux ans d’expérience utile au minimum.
  • 1 ingénieur civil – chef de projet gestion des risques (m/f) : vous vous occupez en priorité des dossiers sensibles au risque et êtes responsable des Business Continuity Plans et des Disaster Recovery Plans. Vous avez minimum 2 ans d’expérience utile.
    3 ingénieurs civils néerlandophones (m/f) : vous contribuez à développer la réglementation en matière de cybersécurité et vous veillez à ce que les opérateurs réseau appliquent celle-ci. Vous avez au moins 2 ans d’expérience en matière de télécommunications.

Pour chaque fonction, cliquez sur le lien pour obtenir plus de détails ou pour postuler. La date limite pour poser sa candidature est le 7 août !

Plus d’infos sur l’IBPT et Netsec

L’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) supervise tant le secteur postal que le secteur des télécommunications. Contrôler l’application de la réglementation est à cet égard l’enjeu principal. Vous trouverez plus d’infos sur l’IBPT en tant qu’employeur sur le site web de Selor , et  le site web de l’IBPT donne plus de détails sur toutes les activités de l’organisation. Le service Netsec de l’IBPT joue un rôle crucial sur le plan de la cybersécurité. Netsec suit de près la sécurité des services et réseaux de communication électroniques des opérateurs actifs en Belgique.

Des collègues de l’IBPT témoignent :

Thomas Gille, ingénieur conseiller

“Je peux suivre de près le monde (inter)national des télécoms et actualiser en permanence mes connaissances techniques et juridiques.”

Nathalie Dumont, premier conseiller juriste

“Le contenu de la fonction est très varié : cela va de la participation à des réunions internationales à l’analyse de demandes de licences pour les services postaux.”