'New Way of Working', ou WOW en abrégé, est le nom générique donné à une approche moderne qui met le travail orienté organisation, tâches ou réseau au premier plan. Le télétravail permet de trouver un meilleur équilibre entre travail et vie privée, d'augmenter la productivité des travailleurs et de réduire l'impact environnemental du travail. Par ailleurs, l'administration fédérale peut ainsi également réduire ses factures de loyer.

Quelques chiffres

Aujourd'hui, 4,8 pour cent des collaborateurs des services publics fédéraux travaillent au moins un demi-jour par semaine à domicile. Plus de 60 pour cent de ces télétravailleurs sont des femmes. La Flandre est clairement en tête de peloton : 55,5 pour cent des télétravailleurs viennent de Flandre, 31,3 pour cent de Wallonie, et Bruxelles est à la traîne avec 12,8 pour cent. Plus de la moitié des télétravailleurs sont de niveau A, et un peu plus de 15 pour cent sont de niveau B.

Il n'est pas surprenant de constater que Fedict (le SPF Technologies de l'Information et de la Communication) est le service où le télétravail est le plus présent relativement parlant, avec 22 travailleurs sur 35, soit 62,86 pour cent. Viennent ensuite le SPF Personnel et Organisation, avec 253 travailleurs sur 493 (51,32%), l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé, avec 200 travailleurs sur 409 (48,90%) et le SPF Sécurité sociale, avec 573 travailleurs sur 1.173 (48,85%). Les collaborateurs qui habitent loin de leur lieu de travail optent plus facilement pour le télétravail. La plupart des télétravailleurs vivent à une distance de 60 à 74 km de leur lieu de travail.

Pourquoi télétravailler ?

Le télétravail est la forme de travail idéale pour répondre à la fois aux besoins d'une entreprise et aux besoins de ses travailleurs. Pouvoir travailler à domicile de temps en temps permet de concilier plus facilement travail et vie de famille. En effet, vous gérez vous-même l'organisation de votre journée. Vous évitez les embouteillages sur la route, ce qui représente un gain de temps pour vous et un moindre impact sur l'environnement. Le télétravail favorise en outre la motivation au travail et il permet d'avoir une meilleure qualité de vie.

Mais les employeurs y trouvent aussi leur compte en termes de flexibilité. Avoir plusieurs collaborateurs qui télétravaillent régulièrement permet de réduire l'espace de bureau nécessaire. Le coût des trajets domicile-travail diminue aussi. Une plus grande flexibilité du travail permet aussi à l'employeur de mieux réagir face à des situations professionnelles changeantes. Le télétravail entraîne une diminution de l'absentéisme pour maladie et une augmentation de la productivité chez les travailleurs.

Pièges

Certains travailleurs craignent de perdre le contact avec leurs collègues. Les possibilités de rencontres spontanées et de réseautage sont un peu moins nombreuses lorsque vous faites régulièrement du télétravail. Il ne faut pas sous-estimer l'importance des contacts informels au travail. Vous êtes moins visible au bureau, et peut-être aussi moins au courant de ce qui se vit dans l'entreprise. Une bonne communication avec les télétravailleurs est donc cruciale.

Un télétravailleur doit s'imposer une certaine forme de discipline à domicile. Il faut pouvoir signifier clairement à votre entourage que vous travaillez, et vous y tenir. Cet engagement est valable des deux côtés. Votre employeur ne peut pas non plus exiger de vous une flexibilité illimitée et non justifiée. Les télétravailleurs ont souvent tendance à travailler plus et plus longtemps, ce qui peut générer un stress supplémentaire. L'effacement de la frontière entre le travail et la vie privée est une arme à double tranchant.

Conclusion

Pour réussir le télétravail, il est extrêmement important que les deux parties concluent des accords clairs sur la disponibilité du télétravailleur, le remboursement des frais encourus pour rendre le télétravail possible, sur les objectifs à atteindre … Il est préférable également que des accords soient pris entre le télétravailleur et sa famille. Le but n'étant pas, bien sûr, de faire toutes sortes de tâches ménagères alors qu'un dossier est en attente …

Il est important de noter que le télétravail demande un changement des mentalités tant chez l'employeur que chez le travailleur. En télétravail, l'accent repose davantage sur la prestation d'un travail de qualité et sur la réalisation des objectifs, que sur la présence. Et c'est une conversion qui n'est pas évidente pour tout le monde.