header_loonvan_fr

Daan Deygers, gestionnaire de dossiers à l'Office national des Pensions à Gand

daandeygers
Nom : Daan Deygers
Age : 28 ans
Profession : Gestionnaire de dossiers
Diplôme: enseignement secondaire supérieur (technique-sciences)
Etat civil : marié
Salaire net : 1.410 euros
Avantages extralégaux : assurance hospitalisation, gratuité des transports publics, indemnité vélo, intervention dans certains frais d'études & frais de voyages scolaires/de vacances des enfants

 

Quelle est votre fonction ?

Je suis gestionnaire de dossiers au bureau régional de Gand de l'Office national des Pensions. Cela signifie que mes collègues et moi traitons toutes les demandes de pension et les demandes de garantie de revenus aux personnes âgées (GRAPA) des personnes ayant leur résidence principale en Flandre orientale. Concrètement, nous récoltons toutes les informations nécessaires auprès des personnes concernées et des instances officielles afin qu'une décision soit prise par la suite sur la base de ces données. Le paiement et le suivi du dossier sont quant à eux assurés par les services situés à Bruxelles.

Etes-vous satisfait de votre emploi ?

Pour le moment oui, j'en suis très satisfait. Le caractère autonome du poste, la responsabilité qui m'est confiée et la diversité des tâches y sont pour beaucoup. Chaque dossier est différent et je n'ai jamais l'impression de faire tout le temps la même chose. La législation relative aux pensions est très complexe et avec les réformes actuelles, il n'est pas toujours évident de s'y retrouver. Mais en fin de compte, c'est un véritable défi qui rend mon job très intéressant.

Etes-vous satisfait de votre salaire ?

Absolument ! D'autant plus vu la nature de mon diplôme et ce que l'on attend de moi. J'ai travaillé pendant quelques années dans ce domaine dans le secteur privé et mon salaire actuel s'en rapproche sensiblement. Si l'on tient compte de l'évolution salariale automatique, il n'y a vraiment pas de quoi se plaindre.

Quel autre métier auriez-vous pu exercer ?

J'aurais pu me tourner vers le secteur de la chimie, comme laborantin dans une entreprise biotechnologique. C'était également ce que j'avais prévu au début de mes études supérieures, mais, en raison de certaines circonstances, je n'ai pas décroché mon diplôme. Au cours de cette période passée dans le privé, j'ai constaté qu'il n'était pas si aisé de grimper les échelons sans diplôme. J'ai donc décidé de totalement changer de carrière et de tenter ma chance dans l'administration.

Qu'est-ce qui vous attire dans le fait de travailler dans l'administration ?

Mes parents sont fonctionnaires, je pense donc qu'inconsciemment, j'ai toujours eu des affinités avec les pouvoirs publics. La sécurité de l'emploi est bien entendu un énorme avantage. Un peu à mon grand étonnement, me plonger dans la législation me plaît énormément. Sans oublier l'aspect social : seule l'administration vous permet de pouvoir signifier quelque chose pour les autres. Les témoignages d'estime que vous pouvez parfois recevoir sont la cerise sur le gâteau.

Quelles sont vos priorités pour choisir ou garder un emploi ?
  1. Le contenu de la fonction : mon travail quotidien doit comprendre suffisamment de défis. Je veux continuer à approfondir mes connaissances et découvrir de nouvelles choses. Le jour où je n'aurai plus envie de me lever pour aller travailler, je saurai qu'il est temps pour moi de changer de fonction.
  2. L'autonomie : pouvoir moi-même organiser un tant soit peu mes tâches est essentiel. Je ne supporterais pas qu'elles soient toutes strictement réglées par quelqu'un d'autre.
  3. Les collègues : avoir de chouettes collègues est tout aussi important que les points précédents. C'est grâce à eux que vous êtes motivé pour vous rendre au travail et ce sont eux qui vous remontent le moral quand vous avez une journée difficile. Je ne peux pas rêver d'en avoir de meilleurs !
  4. Le salaire : en définitive, le salaire ne compte que si les conditions ci-dessus sont remplies. Vous devez bien évidemment gagner votre vie mais ce n'est certainement pas le premier critère.

Vous êtes fonctionnaire fédéral et avez envie de témoigner à propos de votre job ou de votre salaire ? Contactez-nous via communication@selor.be